Bruno Lucas, nouveau président de la Foncière Logement
Bruno Lucas, nouveau président de la Foncière Logement - ©

Bruno Lucas, nouveau président de la Foncière Logement

FV |  le 18/05/2009  |  AménagementMayenneFrance ImmobilierArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Aménagement
Mayenne
France
Immobilier
Architecture
Valider

C'est un homme du bâtiment qui prend la tête de la Foncière Logement : Bruno Lucas, PDG du groupe du même nom installé à Laval (Mayenne), vient d'être choisi pour occuper ce poste après le départ d'Alain Sionneau.

Bruno Lucas, 49 ans, occupe des fonctions tant à la FFB qu'au Medef. Formé à l'ISG de Paris, il a pris en 1992 les rênes de l'entreprise créée en 1956 par ses parents, André et Marie-Madeleine. Ebénisterie au départ, elle s'est rapidement tournée vers les revêtements de sol souples, alors en plein développement. Tous corps d'état, elle est présente aujourd'hui sur 19 sites, emploie un millier de salariés pour une centaine de millions de chiffres d'affaires.
Bruno Lucas combine ses activités de chef d'entreprise avec des fonctions syndicales : membre du conseil exécutif du Medef pour les pays de la Loire, il est aussi président de l'Académie du Medef. Il occupe aussi la vice-présidence de la FFB de la Mayenne et est délégué régional Pays de la Loire de l'Union de la peinture.
La Foncière Logement est un opérateur dans la mouvance du 1% logement chargé d'apporter de la mixité dans les grands quartiers d'habitat social en y introduisant du locatif libre et, à l'inverse, en augmentant l'offre de logements sociaux dans les communes où il n'y en a pas assez. Sa gestion - rémunération des plusieurs dirigeants, non contrôle de l'Etat - a été critiquée par la Cour des comptes. Dans le cadre de la reprise en main du 1% logement, le « business model » de la Foncière Logement doit être modifié : elle mettra moins de subventions dans les opérations qu'elle achète, ce qui suppose plus d'emprunt et un allongement de la durée d'amortissement (15 ans aujourd'hui). Le parc de la Foncière Logement doit, à terme, venir abonder les caisses de retraite complémentaires.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil