En direct

Bruno Barnaba : maçon de l’année 2005
- ©

Bruno Barnaba : maçon de l’année 2005

Defawe Philippe |  le 07/12/2005  |  NégoceFormationGirondeHaute-GaronneIlle-et-Vilaine

Devant un public de professionnels enthousiastes, Bruno Barnaba, artisan installé à Gélos dans les Pyrénées Atlantiques remporte la finale des Trophées du Maçon 2005 organisés par KP1. Présentation de l’heureux gagnant et de la nouvelle génération de maçons que confirme ce concours innovant tant sur la forme que le fond !

100 maçons candidats sélectionnés, 10 maçons en finale et un maçon de l’année ! La première édition des Trophées du Maçon, probablement l’un des premiers concours jamais destiné aux maçons, a remporté une véritable succès en mobilisant plus de 2000 maçons et négociants entre les 10 demi-finales et la finale qui vient de se tenir le jeudi 24 novembre à l’Espace Cardin à Paris.

Organisé par KP1, acteur majeur du gros œuvre avec près de 40% du marché du béton précontraint et une très forte présence dans les solutions planchers, en partenariat avec la CAPEB UNA Maçonnerie Carrelage, le concours est ouvert à toutes les entreprises qui ont réalisé un chantier entre janvier et avril 2005.

La finale, placée sous le parrainage de Renaud Dutreil, Ministre des PME, du Commerce, de l’Artisanat et des Professions Libérales, a réuni plus de 460 maçons, négociants et grands témoins de la filière Construction tel Jean Lardin, président de la Capeb, Alain Maugard, président du CSTB ou Laurent Martin Saint Léon, délégué général de la Confédération Négoce Bois- Matériaux.
Durant cette véritable émission de télévision interactive présentée par Philippe Gildas, ce public d’experts a pu ainsi choisir en direct, grâce à leurs boîtiers électroniques, le maçon de l’année, parmi les 10 lauréats des demi-finales.
L’élection s’est fait en deux étapes :
- 2 premiers votes pour sélectionner 4 champions parmi les 10 candidats. A savoir : René Nicola de Noves (Bouches du Rhône), Léonard Zaccagnino de Feillens (Ain), Eric Sautreau de Saint Michel en L’Herm (Vendée) et Bernard Barnaba de Gélos (Pyrénées Atlantiques).
- Après la diffusion d’un reportage vidéo sur leur entreprise et leur interview par Philippe Gildas, un deuxième vote du public a permis d’élire le grand vainqueur : Bruno Barnaba, devant Eric Sautreau.

Un lauréat représentatif de la nouvelle génération de maçons
Les raisons du vote de ses collègues pour Bruno Barnaba ? Représenter parfaitement le maçon d’aujourd’hui dans toutes ses facettes : savoir-faire technique mais aussi qualités humaines. Sa motivation s’est vue dès son dossier, probablement l’un des plus complets et argumentés parmi les 350 audités pour les demi-finales. Autres qualités : son goût prononcé pour l’innovation, les chantiers compliqués et sa capacité à travailler en équipe avec deux compagnons et son épouse Aline, qui participe pleinement à la vie de l’entreprise tant sur le plan administratif que sur les chantiers. Enfin, son engagement dans la formation et le soutien du métier.
Le chantier, illustrant le savoir-faire de son entreprise, Maisons Services, est l’extension de la salle polyvalente de Gélos. D’une superficie de 80 m², l’ouvrage innove dès sa conception par l’utilisation du logiciel Planet pour le calepinage des entrevous et des poutres Leader PSS. La technicité et la qualité du chantier ont également été appréciées avec la réalisation d’une toiture terrasse, d’un local de stockage supporté par une dalle de sol renforcée, d’étanchéités remontées sur acrotères ou la pose de poutres en continuité. Autre point fort : la sécurité, avec notamment la présence d’équipements individuels, de trousses de premiers soins ou encore la généralisation des bouchons sur les aciers dépassants.
Pour Bruno et Aline Barnaba, le Trophée récompense le travail d’une équipe soudée mobilisée dès l’annonce du concours. “C’est fantastique ! Il y avait une très grosse pression et tous les candidats étaient excellents, précise Bruno Barnaba. Je pense que notre passion et notre enthousiasme pour le métier nous ont permis au final d’emporter l’adhésion de mes confrères.” Reste maintenant à valoriser ce tout nouveau Trophée. “Les clients sont toujours heureux de savoir que leur entreprise est à la pointe des techniques et reconnue par ses pairs et le Trophée va nous permettre de faire encore mieux passer le message de la qualité.”

Des prix pour tous les trios finalistes
L’autre grande particularité des Trophées est de mettre en avant le trio “Maçon, Négoce et Industriel”, un trinôme essentiel pour le succès des chantiers. A l’image de leur travail d’équipe au quotidien sur les chantiers, ils ont préparé et soutenu leur dossier ensemble.
L’équipe lauréate - Bruno Barnaba, Christophe Monceyron de Chausson Matériaux Pau et Serge Lamarque de KP1 - aura ainsi l’immense plaisir de partir à Shanghai avec leur conjoint ! Un voyage exceptionnel en Chine, dont une nuit d’hôtel dans une des tours les plus hautes du monde.
Toutes les autres équipes finalistes et leurs conjoints gagnent un week-end à Paris et une place à la finale de la Coupe de France 2006. Un prix doublé pour l’équipe d’Eric Sautreau qui a terminé en seconde position.

Une profession en pleine évolution


Qu’ils soient polyvalents ou spécialisés dans le neuf ou la rénovation, les 100 candidats des demi-finales d’Amiens, Aix-en-Provence, Béziers, Bordeaux, Dijon, Lyon, Metz, Orléans, Rennes et Toulouse et les 10 finalistes témoignent tous de l’évolution accélérée de la profession tant sur le plan des techniques de mise en œuvre que des entreprises et des hommes.
Côté technique, les chantiers lauréats démontrent que l’innovation progresse à un rythme soutenu, dans la mesure où elle s’accompagne de gains sur le plan de la technique et de la sécurité. D’où la montée en puissance des dernières innovations de KP1 qui favorisent le confort de pose et l’amélioration des performances comme les entrevous Leader et Isoleader, les rupteurs de ponts thermiques et les nouvelles poutres et prélinteau et béton précontraint.
Côté entreprise, les Trophées relèvent que les maçons sont de plus en plus nombreux à mettre au premier plan de leurs préoccupations l’environnement, la sécurité, la formation des jeunes et l’image de leur métier. Ils jouent également un rôle croissant de conseil, notamment auprès des maîtres d’ouvrages privés.

Rendez-vous en 2007


Jean-François Trontin président de KP1, a conclu la remise des prix avec une bonne nouvelle : devant leur succès, les Trophées du Maçon vont continuer ! “Notre ambition est de faire des Trophées du Maçon un événement attendu et reconnu par toute la profession par l’image qualitative qu’il donne du métier et ses retombées médiatiques.” L’année 2006 sera consacrée à l’inscription des candidats et à la constitution des dossiers. Les demi-finales et la grande finale auront lieu, quant à elles, début 2007.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur