En direct

Bridot Willerval, l'EPR de Flamanville et
Le projet de l'agence Bridot Willerval pour la troisième tranche de l'EPR de Flamanville - ©

Bridot Willerval, l'EPR de Flamanville et "le renouveau de l'architecture nucléaire"

Adrien Pouthier |  le 22/05/2009  |  EnergieArchitectureMaîtrise d'ouvrage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Energie
Architecture
Maîtrise d'ouvrage
Valider

L'agence d'architecture parisienne a été choisie par EDF, maître d'ouvrage et exploitant du réacteur nucléaire troisième génération, pour concevoir la troisième tranche de la centrale. EDF voulait un projet qui souligne haute technicité des lieux tout en respectant le plan de masse d'origine.

Comment intégrer un îlot nucléaire avec réacteur EPR de 1650 MV, une salle des machines, une station de pompage et un bâtiment POE (Pôle Opérationnel d'Exploitation) dans le paysage? Ou plus simplement : comment ne pas défigurer la côte avec une centrale ? C'est toute la question et le problème -difficile- que devra résoudre le cabinet d'architecture Bridot Willerval à qui EDF maître d'ouvrage et exploitant de l'EPR de Flamanville a confié la tâche de concevoir la troisième tranche du réacteur de troisième génération.
La proposition de Bruno Willerval : une conception "simple, puissante", avec un alignement régulier des bâtiments à proximité de la falaise, et surtout "uniquement visible depuis la mer." Une centrale presque camouflée en quelque sorte.

Intégration dans le site naturel

Ainsi, le choix des teintes et matières a fait l'objet d'une étude colorimétrique de la nature environnante. La végétation des landes, ajoncs, bruyères et fougères, mariée au gris des falaises, colore les sommets d'une teinte ocre brune. Dès lors, voici ce concept architectural basé sur cette couleur appliqué à l'ensemble des bâtiments côté mer, grâce à un bardage en aluminium de couleur brun foncé, de type Kalzip, intégrant des stries verticales tous les 40 cm (voir image de synthèse ci-contre). L'îlot nucléaire a été conçu en béton de couleur grise identique aux falaises de granit. Seuls les trois volumes du bâtiment de bureaux POE, tout comme la station de pompage située à côté disposeront d'une façade particulière en béton architectonique de couleur blanc cassé ou gris clair.

La nouvelle salle des machines, parallélépipède de 114 m de long, 60 m de large et 49 m de hauteur est structurée par une toiture aux pentes contrariées et une façade inclinée vers la mer. Dans le même esprit, le bâtiment POE présente une ligne de toiture tendue. Enfin deux niveaux abritant les vestiaires du personnel et quelques locaux techniques sont en sous-sol.

Transparence

Un travail sur la lumière et la transparence enfin devrait éviter le côté monolithique traditionnel des centrales nucléaires. Le bâtiment POE a été étudié pour laisser passer la lumière. Ce bâtiment est surmonté d'un bâtiment de bureaux se composant de 3 volumes de 5 niveaux. Ces trois entités sont reliées entre elles par des galeries métalliques revêtues de verre et traitées afin d'obtenir un maximum de transparence. Une autre passerelle habillée d'un bandeau de verre et de bardage métallique assurera la liaison entre le troisième étage de l'immeuble sud-ouest à la salle des machines et à l'îlot nucléaire. De grandes portes coulissantes s'ouvrent côté mer et quelques fenêtres latérales correspondent aux niveaux internes des mezzanines. Enfin à l'entrée principale du bâtiment (façade opposée à la mer), un hall vitré sur deux niveaux donnera accès à des circulations verticales desservant tous les niveaux.

Fiche Technique

Maître d'ouvrage : EDF

Architecte : Agence d'architecture Bridot Willerval

Génie Civil : Bouygues Construction

Mise en service du réacteur : 2012

Surface : 31.654 m² de SHON

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil