En direct

BRETAGNE Scobat/Gros oeuvre La formation aidée pour près d'un tiers

le 14/02/1997  |  ÉvénementCôtes d'ArmorFrance entière

Scop spécialisée dans le gros oeuvre et implantée à Trégueux (Côtes-d'Armor), la Scobat prévoit, chaque année, un plan de formation pour les 50 salariés qu'elle emploie. « En fait, ce dernier est prioritairement axé en direction des hommes de terrain, à savoir les ouvriers, les chefs de chantier, et les conducteurs de travaux », précise Bernard Launay, comptable de la Scobat qui suit le dossier formation. Pour l'année 1996, l'entreprise, qui réalise un chiffre d'affaires de 50 millions de francs, souhaitait mettre l'accent sur deux points : proposer à neuf compagnons une formation générale professionnelle de façon à reprendre à zéro les bases de la maçonnerie, et améliorer les compétences des quatre personnes chargées des centrales à béton. Soit, au total, un investissement de 280 000 francs. Finalement, ce plan de formation revient à l'entreprise à 100 000 francs puisque l'Aref-BTP donne un tiers de l'investissement, de même que l'Union européenne, via le FSE (fonds social européen). « Nous avions lu des articles dans la presse professionnelle au sujet de ce FSE, mais cela nous semblait extrêmement compliqué de monter le dossier. Nous avons exprimé à l'Aref nos besoins de formation, et ce sont eux qui nous ont conseillés sur les formations à choisir. Et ensuite, ils ont pu monter notre dossier. Ce qui est certain, c'est que, sans cette aide, nous aurions tout de même une politique de formation, mais nos investissements s'étaleraient sensiblement plus dans le temps », précise Bernard Launay.

CARTE : La période 1989-1993 a vu l'extension des secteurs éligibles à l'Objectif 5b : à la zone légumière du Nord-Finistère, aux pôles de Loudéac-Pontivy et de Fougères, ainsi qu'au Sud-Finistère. Pour ce dernier, il s'agit de réduire le taux de dépendance liée aux activités de la pêche (11 % de la population active travaille en effet dans ce secteur).

Commentaires

BRETAGNE Scobat/Gros oeuvre La formation aidée pour près d'un tiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur