En direct

BRETAGNE Panajet : deux ans après la reprise, la percée du fabricant breton de parquets

bertrand escolin |  le 05/03/1999  |  EntreprisesCollectivités localesIlle-et-VilaineFrance entièreProduits et matériels

Avec un chiffre d'affaires de 130 millions de francs en 1998, en progression de 13 %, Parquets Panajet (Bourgbarré, Ille-et-Vilaine), fabricant de parquet contrecollé à pose flottante, a achevé sa mutation.

Après un dépôt de bilan, le rachat par le groupe allemand MD Bau à la fin de 1995, l'entreprise a opéré une restructuration complète : « Il a fallu resserrer les effectifs, reconstruire le siège social, changer tout le parc matériel vieux de vingt-cinq ans et revoir tout le dispositif de production. Notamment pour concentrer, dans un seul atelier, des chaînes de production éclatées dans plusieurs bâtiments différents : avant, le produit faisait 1,5 km sur la chaîne de production, du billot de bois brut au produit fini ; il ne parcourt plus que 200 mètres », explique Heiko Bauer, directeur général de l'entreprise.

Le plan d'investissement de 40 millions de francs a permis d'ouvrir de nouvelles lignes de production : collage automatisé, verni, rabotage-tenonnage, tout en intégrant les contraintes environnementales (traitement sans solvant, purge automatique, recyclage des déchets).

En parallèle, l'entreprise vient de passer aux 35 heures, « de 32 à 40 heures hebdomadaires de travail sur une base trimestrielle et des chaînes de production variant de 2/8 à 3/8 en fonction des besoins », précise le directeur général. Objectif : dépasser le million de mètres carrés de parquets par an.

« En 1994, nous réalisions deux mètres carrés de parquet par heure et par personne. Nous avons doublé ce ratio », explique Dominique Bouillet, directeur industriel.

Parmi les dernières références de l'entreprise : la nouvelle salle de spectacle du Théâtre national de Bretagne. Parquets Panajet retrouve et conforte sa position de 3e fabricant français de parquets flottants, derrière Marty et Parquetterie berrichonne.

Commentaires

BRETAGNE Panajet : deux ans après la reprise, la percée du fabricant breton de parquets

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX