En direct

BPM casse les codes de l'architecture carcérale

O. D. |  le 24/11/2017  |  Collectivités localesArchitectureCharente-MaritimeGironde

Charente-Maritime -

Souplesse et couleur dans une architecture sobre et rigoureuse. L'agence bordelaise BPM a réalisé, et livré cet été, un centre socio-éducatif de 1 300 m2 (salles informatique, de cultes, de musique, bibliothèque…) au cœur du centre de détention de Bédenac (Charente-Maritime). L'architecte Delphine Pirrovani a imaginé des ellipses ouvertes sur le ciel et abritant des patios, espaces plus intimes. Une teinte chaude, rouge ocre, a été choisie pour les arrondis et reprise par les copeaux de bois des aménagements paysagers. Afin de trancher et d'apporter une touche contemporaine aux façades extérieures du bâtiment en béton, elle a choisi un blanc lumineux. Et à la demande du maître d'ouvrage, la direction interrégionale des services pénitentiaires de Bordeaux, BPM a conçu un barreaudage coloré et irrégulier qui détourne l'architecture carcérale.

PHOTO - 10087_634448_k2_k1_1528951.jpg
PHOTO - 10087_634448_k2_k1_1528951.jpg - © PHILIPPE CAUMES

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur