Box domotique et moteurs tubulaires nourrissent la stratégie de Nice en France

Box domotique et moteurs tubulaires nourrissent la stratégie de Nice en France

Pierre Pichère |  le 22/09/2021  |  Artisans100 % second œuvreNégoceBox domotiqueDomotique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Artisans
100 % second œuvre
Négoce
Box domotique
Domotique
Les stratégies
Industrie
France
Valider

La marque d’origine italienne présente sur Equipbaie sa box en Z-Wave et ses motorisations tubulaires innovantes. De quoi alimenter ses multiples canaux de vente, entre le direct et le négoce, pour tisser sa toile sur le marché français.

Sur le salon Equipbaie, qui a ouvert ses portes ce mardi 21 septembre, Nice France présente deux grandes nouveautés. Tout d’abord, sa box Yubii Home, née du rachat en 2018 de l’entreprise polonaise Fibaro. Cette box a été pensée comme un chef d’orchestre pour l’ensemble des solutions du groupe, et plus largement pour toutes les offres fonctionnant sous protocole Z-Wave, soit plus de 3500 produits sur le marché. Stores, volets mais aussi chauffage, capteurs de fumée ou de CO2, détecteurs d’inondation… : presque toutes les solutions s’y retrouvent. « Nous allons bientôt ajouter un thermostat pour la climatisation », précise Franck Pichereau, président de Nice France. Yubii Home est compatible avec les assistants vocaux Google, Alexa et Siri.

Volets roulants


Nice France met aussi l’accent sur ses innovations en termes de moteurs tubulaires, pour les volets roulants. Les visiteurs du stand sur Equipbaie (1-J82) peuvent ainsi découvrir de la motorisation solaire, avec RolSolar, mais aussi une offre particulièrement silencieuse, baptisée RolMotion, fonctionnant à 35 dB. A noter, une innovation baptisée Era Inn Edge S-Lion. Ce moteur tubulaire intègre une batterie, assurant une autonomie d’environ un mois. La recharge s’effectue comme un smartphone, à l’aide d’un chargeur USB-C.

Moteur à recharge USB
Moteur à recharge USB

Omnicanalité


Ces innovations viennent alimenter les multiples canaux de commercialisation en France du groupe Nice. Lorsque l’entreprise italienne est arrivée dans notre pays en 1995, elle a dû se tailler une place sur un marché largement occupé. « Nous avons d’abord travaillé en direct avec des installateurs », explique Franck Pichereau. Ces belles entreprises spécialisées en motorisation de portails constituent un fonds de commerce que l’entreprise a toujours conservé. Ces références ont ouvert à Nice les portes de la distribution professionnelle. Le groupe travaille aujourd’hui avec trois types d’acteurs : le négoce électrique généraliste, le négoce spécialisé en courants faibles et le négoce quincaillerie-outillage. Par ces leviers, Nice touche des clients impossibles à aller chercher en direct. La marque travaille enfin avec les intégrateurs en direct. Ces canaux cohabitent sans difficulté, « car nous soignons notre cohérence tarifaire », poursuit Franck Pichereau. Seule la GSB bénéficie de gammes spécifiques. Quant au Web, « nous laissons à nos clients le soin d’y proposer nos produits », explique Franck Pichereau, qui se refuse à vendre directement sur Amazon ou ManoMano. Une stratégie omnicanale payante, puisque le groupe a connu une croissance en France en 2020 et devrait dépasser en 2021 les 65 M€ dans l’Hexagone (dont un peu plus de 50 M€ sous les marques Nice et Elero).

Commentaires

Box domotique et moteurs tubulaires nourrissent la stratégie de Nice en France

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil