En direct

Grand Paris : Bouygues TP remporte la construction d'un viaduc
Le viaduc du prolongement de la ligne 11 du métro et la station aérienne «Coteaux-Beauclair» sont conçus par Marc Mimram. - © RATP/Agence Mimram

Grand Paris : Bouygues TP remporte la construction d'un viaduc

le 12/06/2018  |  Grand ParisTechniqueChantiers

L’extension de la ligne 11 du métro, de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier, en Seine-Saint-Denis, intègre un viaduc de près de 600 mètres de long et une station aérienne conçus par Marc Mimram. La construction de ces deux ouvrages s’élève à près de 37 M € (HT).

La RATP vient de signer un marché d’un montant de 36,7 M€ HT avec le groupement Bouygues TP (mandataire)/Soletanche Bachy France/EFF (Entreprise française de fondations)/Victor Buyck Steel Construction, pour la réalisation du viaduc et de la station aérienne «Coteaux Beauclair» du prolongement de la ligne 11 du métro jusqu’à Rosny-Bois-Perrier (Seine-Saint-Denis).

Ce marché représente le dernier lot de génie civil supérieur à 10 millions d’euros attribué par l’opérateur de transport pour l’extension de cette ligne de métro de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier, soit une longueur de 6 km (dont 5,4 km en exploitation commerciale) et six nouvelles stations.

 

Les codes du métro aérien parisien

 

Conçu par Marc Mimram avec l’ingénierie de la RATP, le viaduc — 580 mètres de long, 10 mètres de large, d’un poids de 1 165 tonnes — permettra de franchir l’important dénivelé entre le plateau de Romainville et le centre commercial Rosny 2 après avoir desservi le quartier de La Boissière à Montreuil.

L’architecte, qui signe également la station aérienne, a imaginé un ouvrage transparent et ouvert sur la ville, afin de faciliter son intégration dans un environnement très diversifié composé à la fois d’habitat collectif et individuel, du parc des Guillaumes, d’une zone commerciale (Domus) et d’un échangeur autoroutier (A3/A86). Avec sa colonnade [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Grand Paris : Bouygues TP remporte la construction d'un viaduc

Votre e-mail ne sera pas publié

jaka

16/06/2018 16h:19

IDEE : Les gares intra-muros ont vécues plus d’un siècle sans bouger : il serait temps de changer…. !!Sans coût, sans léser les parisiens, en apportant beaucoup aux Banlieues, du calme aux « ex-riverains », beaucoup d’argent pour la SNCF, un immense boulot pour de nombreuses entreprises, de travaux publics en particulier ; une embauche conséquente en IDF et +, Pour déplacer les Gares, et participer à la création du "GRAND PARIS"……« CREUSONS à l’aplomb des lignes ferrées, une prolongation de ligne de métro (existante ou nouvelle) Jusqu’à un emplacement en banlieue qui deviendrait (par exemple) « LA GARE DE LYON BIS » au Niveau -2 ; le niveau -1 étant dédié au terminus des RER ; le niveau de surface au terminus des TGV ; des niveaux au-dessus, voire en dessous, seront dédiés au parcage de véhicules » => Dans un second temps, récupérer une ENORME place ainsi libérée, (des terrains qui valent très chers : pour des construtions, des terrains de sport, des utilisations pour les communautés, etc.Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des avantages (+) des inconvénients (-) à cette idée.+ Aucun impact significatif pour les usagers, concernant les disponibilités, pendant les travaux + AUCUNE EXPULSION à prévoir + Création d’une grande quantité d’emplois divers, TP en particulier + Voici une opération qui ne peut pas, ne pas réjouir les « verts » entre autres ; que des +. + Pas de royalties pour le passage sous immeubles ; + moins de voitures se déplaçant vers Paris (- de pollution,- de trafic sur autoroutes,- de CO2, ..) + Le calme revient pour tous les riverains : moins de stress, moins d’énervement, moins de malades ! + Dés que la ligne de métro sera opérationnelle et compte tenu de la capacité de transport nettement supérieure, et cadences plus rapides que le RER, meilleures possibilités pour le transport voyageurs + Tous les travaux pourront être pratiquement réalisés durant le jour. + une démache qui s’inscrit tout à fait dans le cadre du « Grand Paris » + le déplacement obligatoire et consécutif des messageries, accès divers privés et publics, vers une grande banlieue (terrains moins chers) ; modernisation des installations souvent vétustes génératrices d’accidents. + Les horaires TGV et RER seront revus…à la baisse (que d’aiguillages en moins !) + Possibilités de réaffectation des terrains libérés en : espaces, verts, construits publics ou privés, de sports… + Les personnes « lançant » un tel projet, entreront dans l’histoire (avec un grand H). + L’opération a poursuivre sur TOUTES les EX-gares parisiennes, en bénéficiant de l’expérience acquise. + Une gare routière pourra être réalisée, ne serait-ce que sur les dernières emprises jouxtant la gare ‘BIS’ + Un terminus RATP ‘réfléchi’ servira de terminus incontestable, et trafic réduit. + Les gares Paris-intra seraient bien en : Musée, Expositions, galeries, etc… + Ce ne peut être qu’une opération tout BENEFICE. + Opération menant à un bénéfice important: sur les terrains, revente des installations,de rails, des caténaires, ….. + Ceci va « booster » la SNCF et le Pouvoir en place, aujourd’hui ou …demain ?!+ => Il y a encore beaucoup d’avantages….cherchez-les……… ! !Comme inconvénient, a priori ; je n’en vois aucun, sinon que :- des lobbies de RFF, SNCF et le STIF ; le GIU y seront sans doute opposés !? - Les commerces à proximité aussi (quoique ?), les Sociétés avec emprises SNCF - Et, peut-être aussi, ceux, qui auraient "déjà du y penser avant… !!"

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur