En direct

Bouygues lève le voile sur son activité au Turkménistan
Le palais présidentiel à Ashkabat livré par Bouygues en 1997. © Bouygues - ©

Bouygues lève le voile sur son activité au Turkménistan

Defawe Philippe |  le 28/01/2008  |  International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Entreprises
Valider

Hasard du calendrier, Bouygues publie dans la dernière édition de son magazine interne ("Minorange") un article de six pages sur ses activités au Turkménistan, au moment même où la télévision de ce pays d'Asie Centrale annonce que la branche "Construction" du groupe réalisera pour 270 millions d'euros un hôtel de luxe dans le centre de la capitale Achkhabad.
Martin Bouygues n'a jamais refusé de répondre aux questions sur sa filiale Bouygues Turkmen, qui aurait réalisé à ce jour environ 1,37 milliard d'euros de contrats pour ce pays riche en ressources gazières et pétrolières. Le n°2 du BTP français reste cependant toujours discret sur son implantation dans cet Etat gouverné de manière autoritaire par le "président à vie" Saparmyrat Nyýazow, et cela jusqu'à sa mort en 2006. Il a, depuis, été remplacé par son vice-premier ministre, Gurbanguly Berdimuhammedow.
L'article de Minorange permet notamment d'apprendre que la filiale de Bouygues Construction emploie une soixantaine d'expatriés et a édifié "35 bâtiments officiels de prestige" en 15 ans de présence, dont les plus emblématiques sont la mosquée de Kiptchak (133 millions d'euro), la plus grande d'Asie centrale, le Palais présidentiel et le Palais des Congrès… Elle achève actuellement la deuxième phase de l'Université scientifique et a débuté les travaux pour le ministère du Commerce et la Bourse aux matériaux. Une activité florissante ("5% de tous les marchés de bâtiments de la capitale"), qui suscite les critiques de défenseurs des Droits de l'Homme et auquel Martin Bouygues répond dans Minorange : "L'activité de Bouygues au Turkménistan est strictement commerciale et industrielle, comme dans les autres pays. Il ne nous appartient pas, en tant qu'entrepreneur, de prendre position sur des sujets politiques. Dans ce domaine, nous appliquons strictement les décisions de l'ONU."

Hugues Boulet

Plus d'informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur