En direct

Au premier semestre, Bouygues conserve sa bonne dynamique commerciale
Martin Bouygues, PDG du Groupe Bouygues. - © © Isabelle Franciosa - CC BY-SA 3.0

Au premier semestre, Bouygues conserve sa bonne dynamique commerciale

Jessica Ibelaïdene |  le 30/08/2018  |  EntreprisesBâtimentTravaux publicsBouyguesBouygues Construction

Le groupe Bouygues a enregistré un chiffre d’affaires de 15,7 Md s€ (+4%) sur les six premiers mois de l'année. Après un début d’année difficile pour les activités de construction, le deuxième trimestre a été particulièrement dynamique. Le carnet de commandes atteint un niveau record, à près de 34 Mds €.

Le groupe Bouygues a présenté, le 30 août, son bilan pour le premier semestre de l’année 2018.

 

Ce qu’il faut retenir des chiffres du 1er semestre

  • Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 15,7 Mds € sur les six premiers mois de l’année. Il enregistre une progression de 4% comparée à la même période de 2017.
  • Les activités de construction suivent le même mouvement, avec un CA dépassant les 12 Mds €, dont près de 6,6 Mds € en France, 5,5 Mds € à l’international.
  • Dans le détail, Bouygues Construction stagne, avec un CA à 5,7 Mds €. Celui de Colas progresse de 7% (à environ 5,4 Mds €), et celui de Bouygues immobilier de 2% (à 1,14 Mds €).
  • Bouygues confirme ses bonnes performances commerciales ce semestre. Le carnet de commandes représente 33,7 Mds€, soit 9% de plus sur un an. Un niveau record tient à préciser le groupe. En France, le groupe a remporté des contrats comme la construction de la ligne B du tramway d’Angers (63 M€), la conception construction des bureaux de la Métropole européenne de Lille (154 M€) ou, encore, la construction et exploitation du pôle Biologie-Pharmacie-Chimie de l’université Paris-Sud Saclay (335 M€). Si bien que le carnet de commandes s’établit à 15,8 Mds € à fin juin sur le marché hexagonal, en hausse de 8%. La progression est plus importante encore à l’international : +11%, à 17,8 Mds €.
  • Sur la première moitié de l'année, le bénéfice net a progressé de quelque 18% par rapport à la même époque de l'an dernier, s'établissant à 260 millions d'euros

Les chiffres-clés du groupe (y compris médias et télécom) entre janvier et juin 2018 :

 

Les chiffres-clés du groupe par activités, entre janvier et juin 2018 :


Analyse


Après un premier trimestre fortement impacté par les mauvaises conditions météorologiques, et notamment en Europe, "l’activité entre avril et juin a permis de rattraper les mauvais chiffres du début de l’année" (CA construction à 5,06 Mds au T1, en recul de 2%, contre 7,06 Mds € au T2, en hausse de 8%), a commenté le groupe.


Colas a intégré à partir du deuxième trimestre les résultats de Miller McAsphalt, dont le rachat a été finalisé en mars. Sa contribution au chiffre d’affaires s’élève à 243 M€, le montant de ses commandes atteignant 800 M€. Le marché de la route reprend clairement des couleurs puisqu’il progresse de 11% sur le semestre (à 4,4 Mds€). C’est notamment vrai en France (+5%), puisque les 6 filiales régionales de Colas contribuent à cette bonne forme. La croissance est plus soutenue encore en Europe (+12%). En Amérique du nord, elle est de 24% mais intègre Miller McAsphalt. A périmètre et change constants, la hausse serait bien plus modeste (3%).
Bouygues

Ce début 2018 aura aussi eu un fort impact sur le résultat et la marge opérationnels courants. Négatifs au premier trimestre, ils sont nettement remontés en revanche au second. « La forte progression du ROC de Bouygues immobilier et l’augmentation de la contribution de la route chez Colas ont plus que compensé l’impact négatifs des grèves SNCF dans le ferroviaire et la finalisation difficile de trois projets en Irlande et au Royaume-Uni dans l’activité Energie & services », tient à préciser le groupe. Si bien qu’il reste confiant, et confirme les perspectives d’amélioration du ROC et de la marge opérationnelle courante pour 2018.

Commentaires

Au premier semestre, Bouygues conserve sa bonne dynamique commerciale

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur