En direct

Bouygues : l’activité continue d’accélérer mais la hausse du bénéfice ralentit
Le groupe a insisté sur la bonne visibilité que lui offre un carnet de commandes au plus haut pour ses activités construction, en France comme à l'international. - © © Bouygues

Décryptage

Bouygues : l’activité continue d’accélérer mais la hausse du bénéfice ralentit

Florent Maillet |  le 15/11/2018  |  EntreprisesBouyguesBouygues ConstructionBouygues Energies & ServicesBouygues Immobilier

Les difficultés sur des contrats de Bouygues Energie & Services et Colas pénalisent le bénéfice de la branche construction, confirme le groupe, ce 15 novembre. Mais la branche construction conserve sa dynamique sur neuf mois, à fin septembre : le chiffre d’affaires s'établit 19,7 Mds € (+6%), tandis que le carnet de commandes atteint un nouveau sommet, à 33,8 Mds €  (+20 %).

 

Cette fois, Bouygues a pris ses précautions. Après avoir subi les foudres de certains analystes le 18 octobre dernier, avec la publication « surprise » d’un avertissement sur les résultats de l’activité construction du 3e trimestre 2018, pour cause de difficultés sur des contrats énergies et services en Grande-Bretagne, notamment, le major du BTP a mis un soin particulier à communiquer sur ses résultats cumulés des 9 premiers mois de l’année 2018 et, surtout, sur ses perspectives, ce 15 novembre 2018.

En résumé : dans ses activités construction, le groupe conserve sa dynamique commerciale mais subit de sérieux contretemps sur trois contrats Energie et Services en Angleterre et en Irlande, et Colas rencontre des difficultés dans son activité Rail et sur un contrat de sa filiale Spac. Ce qui pénalise la hausse du bénéfice de cette branche et du groupe, dont l’activité construction reste très bien orientée.

Sur le même sujet Pourquoi le groupe Bouygues revoit ses prévisions à la baisse

De fait, le chiffre d’affaires continue de grimper à période comparable, tandis que le carnet de commandes atteint un sommet historique. Le groupe confirme jeudi ses prévisions globales pour l'année : toutes activités confondues, il s'attend à une stagnation ou une légère baisse en 2018 de son bénéfice opérationnel courant, indicateur représentatif de ses performances.

Les chiffres-clés à retenir sur les neuf premiers mois de l'année

► Au 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires des activités de construction (Bouygues Construction; Colas; Bouygues Immobilier) s'établit à 19,7 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 6 % par rapport à la même période 2017. A périmètre et change constants, il augmente de près de 4%.


► Entre janvier et septembre 2018, si les marges sont en hausse dans les activités BTP (4,1% soit +4% sur un an) et chez Colas (+0,4 points), le résultat opérationnel courant des activités construction, dans leur ensemble, décélère : il s'élève à 406 millions  €, contre 579 millions € sur les neuf premiers mois de 2017.

► Le groupe a beaucoup insisté sur le niveau historique du carnet de commandes des activités de construction : à fin septembre 2018 il s'établit à un niveau record de 33,8 milliards d'euros (en additionnant la France et l'International), en augmentation de 13 % par rapport à fin septembre 2017 et de 15 % à change constant.

► Si la visibilité commerciale du groupe est donc excellente dans les activités construction, Bouygues prévoit néanmoins que, dans cette branche, "le résultat opérationnel courant et la marge opérationnelle courante sont attendus en baisse en 2018 par rapport à 2017 (quelques dizaines de points de base pour la marge opérationnelle courante)". Et tient à rassurer, en soulignant le caractère passager des difficultés sur certains contrats : "le groupe est confiant dans les atouts et le bon positionnement de ses activités de construction dans un marché caractérisé par une forte demande à l'échelle mondiale sur le long terme."

Focus : dans les activités construction, le carnet de commandes rassure

Attention au coup de froid, c'est l'état de santé général qu'il faut regarder. Après sa com' difficile sur les difficultés passagères dans les activités construction (la branche qui regroupe Bouygues Construction; Bouygues Immobilier; Bouygues Energie & Services, lire communiqué en bas de l'article), le groupe Bouygues a tenu à rassurer sur ses perspectives. Et, de fait, le carnet de commandes global des activités de construction, à fin septembre 2018, traduit une accélération de la dynamique commerciale déjà à l'oeuvre au premier semestre 2018.

Il  s'établit en effet à un niveau record de 33,8 milliards d'euros, en augmentation de 13 % par rapport à fin septembre 2017, et de 15 % à change constant.

Sur le même sujet Au premier semestre, Bouygues conserve sa bonne dynamique commerciale

"Le carnet offre par ailleurs une grande visibilité", insiste le major du BTP, dans un communiqué. Il met en avant le fait, par exemple, que "chez Bouygues Construction, près de la moitié des projets pris en commandes au 30 septembre 2018 doivent être réalisés dans plus de deux ans (contre 41% à fin septembre 2013 et 35 % à fin septembre 2008)".

Le groupe profite toujours de sa bonne exposition à la fois en France et à l'international. "En France, la dynamique commerciale est bonne avec un carnet de commandes des activités de construction de 15,2 milliards d'euros au 30 septembre 2018, en hausse de 5 % par rapport au 30 septembre 2017", annonce-t-il.

Dans l'Hexagone, Bouygues Construction, principal contributeur aux commandes, affiche sa grande forme, avec un carnet qui ressort, à fin septembre 2018, à 9,4 milliards d'euros, en progression de 8 % sur un an. "Au troisième trimestre 2018, il intègre le projet CO'Met à Orléans (palais des congrès, salle sportive et parc d'exposition) pour un montant de 107 millions d'euros ainsi que l'opération de rénovation du 17 boulevard Morland à Paris pour 146 millions d'euros", détaille le major du BTP.

Bouygues Immobilier, lui, voit son carnet de commandes progresser de 1 % sur un an à 2,4 milliards d'euros au 30 septembre 2018. Une progression plus faible que d'habitude, et qui s'explique par le net ralentissement global du marché du logement. Le numéro 2 de l'immobilier compense toutefois par une bonne dynamique dans l'immobilier de bureaux.

Enfin, le carnet de commandes français de Colas s'élève à 3,4 milliards d'euros, en augmentation de 3 % par rapport au 30 septembre 2017, porté par la croissance du marché de la Route et des commandes dans le ferroviaire. "Colas a notamment gagné le marché voie ferrée, caténaire et équipement linéaire de la ligne 15 Sud - Est du Grand Paris Express pour un montant de 108 millions d'euros", mentionne Bouygues.

À l'international, le groupe dirigé par Martin Bouygues reste bien positionné sur des marchés porteurs et enregistre de bonnes performances commerciales. Le carnet de commandes s'établit à 18,5 milliards d'euros au 30 septembre 2018, en hausse de 20 % sur un an et de 24 % à change constant (+20 % à change constant et hors Miller McAsphalt, dont le rachat a été finalisé fin février 2018).

Il est alimenté par les gains de contrats récents : Bouygues Construction va notamment construire le laboratoire de physique de l'université de Cambridge au Royaume-Uni pour 281 millions d'euros et celle du tunnel WestConnex, en Australie, pour environ 650 millions d'euros. Un contrat dont la signature est à peine sèche : il a été annoncé ce 15 novembre.

A fin septembre 2018, la part de l'international représente 59 % du carnet de commandes de Bouygues Construction et Colas, contre 56 % à fin septembre 2017.

A  lire : le communiqué d'avertissement sur résultats du 18 octobre 2018

Commentaires

Bouygues : l’activité continue d’accélérer mais la hausse du bénéfice ralentit

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur