Chantiers

Bouygues inaugure un tunnel à Miami

Mots clés : Entreprise du BTP - Gares, aéroports - Ouvrage d'art - Transport maritime

Le premier ouvrage de Bouygues Construction aux Etats-Unis vient d’être livré : un double-tunnel percé dans le corail sous le port de Miami, en Floride. Le groupe de BTP compte bien s’implanter durablement outre Atlantique.

 

Le 19 mai a été inauguré à Miami le premier ouvrage réalisé par Bouygues Construction aux Etats-Unis : un tunnel bi-tube sous-marin de 1200 mètres qui offre une deuxième voie d’accès au port situé sur l’île de Dodge.

Envisagé depuis une trentaine d’années par le Florida Department of Transportation mais jamais réalisé faute de financement, cet ouvrage relié au réseau autoroutier permettra de désengorger le centre-ville de Miami des nombreux camions qui le traversent, chargés de conteneurs débarqués sur le port.

 

Premier PPP aux Etats-Unis

 

C’est la procédure de partenariat public-privé (PPP), toute nouvelle aux Etats-Unis, qui a permis de financer ce projet de 440 millions d’euros. Les ingénieristes et entreprises américains, peu familiers des tunnels, ont jugé le projet trop risqué. Ainsi sont restés en lices les espagnols Dragados et FCC déjà implantés localement ainsi que Bouygues Travaux Publics. C’est la filiale du groupe français de BTP qui a finalement remporté en 2009 le marché, forte de son expertise technique et de son expérience des PPP au Canada depuis 2008.

La phase travaux de 55 mois est incluse dans les 35 ans de construction concession de ce premier contrat de partenariat public-privé avec MAP (maximum availability payment) signé aux Etats-Unis. Le MAP est la redevance payée par le Florida Department of Transportation à la société de projet Miami Access Tunnel (MAT) associant Bouygues et l’américain Meridian. Le constructeur français a assuré la réalisation du tunnel tandis que l’exploitation sera sous-traitée.

 

Un tunnelier dans le corail

 

Les travaux comprenaient notamment l’élargissement de 6 m sur une longueur de 800 m du pont d’accès à l’île de Watson, d’où part le tunnel vers l’île de Dodge, la construction de deux tunnels parallèles de 1 100 m chacun et 11,30 m de diamètre intérieur, ainsi que les voies d’accès, l’aménagement des raccordements au réseau routier du port, l’électromécanique des parties souterraines (ventilation, détection et lutte anti-feu, alimentation électrique), le système automatique de contrôle du trafic, la construction des bâtiments d’exploitation et enfin de quatre portes anti-inondation situées à chacune des entrées.

« Il s’agit du premier tunnel réalisé en Floride à l’aide d’un tunnelier, révèlent les ingénieurs de Bouygues Travaux Publics, le creusement par tranchée couverte étant la méthode la plus utilisée aux Etats-Unis jusqu’alors. »

« La géologie du site a causé quelques soucis aux responsables du projet », se souvient Denis Perge, directeur contrôle financier de Bouygues Civil Works Florida. Constitué de calcaire corallien, le sol présente des couches aux caractéristiques différentes, plus ou moins denses.  Une campagne de 150 sondages a montré que l’une des strates s’avérait de consistance plus défavorable que prévu. Cette éponge dure allait s’effriter sous les dents du tunnelier et empêcher sa progression. Après un an de discussion, 60 millions de dollars de travaux supplémentaires ont été accordés pour stabiliser ce sol par l’injection d’un mortier bentonite-ciment.

Le tunnelier hybride Herrenknecht de 13,10 m de diamètre et 125 m de long a commencé son creusement à partir d’une trémie d’accès sur l’île de Watson en mode pression de terre, utilisé dans les sols meubles. Une fois arrivé sur la zone sensible des sols calcaires, il est passé en mode de contrôle de la pression hydrostatique sur une longueur de 600 m pour repasser en mode pression de terre en fin de course sur l’île de Dodge. Là, il a été retourné pour creuser le deuxième tube dans le sens inverse. Les 12 200 voussoirs du tunnel, d’une épaisseur de 61 cm, ont été réalisés par Bouygues Travaux Publics dans une usine de préfabrication construite à proximité du chantier.

 

Focus

Bouygues à la conquête de l’Amérique du Nord

Depuis 2008 et un premier contrat remporté au Canada pour l’hôpital de Surrey, en Colombie-Britannique, Bouygues Construction se développe en Amérique du Nord autour de grands projets d’équipement et d’infrastructure. Le groupe souhaite se positionner sur des projets complexes à forte valeur ajoutée. Il s’appuie notamment sur ses compétences techniques. Mais pour son PDG Yves Gabriel, il s’agit aussi de se placer sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la construction, en amont comme en aval, depuis la conception jusqu’à l’exploitation. C’est le cas avec le tunnel de Miami réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé. Une exception aux Etats-Unis où l’ingénierie toute puissante réduit le constructeur au rôle d’exécutant.

Bouygues Construction est également présent sur le plus grand projet immobilier de Miami, le Brickell City Centre, qui regroupe sur 500 000 m² un centre commercial et cinq tours abritant logements, hôtel et bureaux. Il a suivi sur cette opération son client Swire Properties avec lequel il a travaillé à Hong Kong. Et il espère bien remporter les phases suivantes de l’opération. Le groupe lorgne également vers la Californie avec des projets d’aéroports et de réhabilitation d’universités.

En 2013, Bouygues Construction a réalisé 400 millions d’euros de chiffre d’affaires sur la zone Amériques-Caraïbes, soit 4 % du total du groupe. Et 46 % de son activité a été enregistré à l’international (dont 20 % en Europe, hors France). 2014 pourrait être l’année du basculement avec plus de la moitié du chiffre d’affaire à l’étranger.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X