En direct

Bouygues Immobilier veut « décloisonner la ville »
L'exposition "Décloisonnons la ville ! " ouvre ses portes à la Cité de l'architecture et du patrimoine du 30 janvier au 11 mars. - © Barbara Kiraly

Bouygues Immobilier veut « décloisonner la ville »

Barbara Kiraly |  le 30/01/2019  |  Bouygues Immobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Bouygues Immobilier
Valider

Avec l’exposition « Décloisonnons la ville ! », qui ouvre ses portes à la Cité de l’architecture et du patrimoine ce mercredi 30 janvier, la fondation d’entreprise Bouygues Immobilier s’interroge sur l’avenir du modèle urbain.

Avec l’exposition « Décloisonnons la ville ! »* à la Cité de l’architecture et du patrimoine, la fondation d’entreprise Bouygues Immobilier souhaite contribuer à changer « le regard sur la ville de demain ». L’exposition, à découvrir jusqu’au 11 mars à Paris (elle sera ensuite itinérante), met en lumière « les nouvelles dynamiques à l’œuvre » et s’interroge sur « l’avenir du modèle urbain autour de quatre temps forts : le rôle et les aspirations des nouveaux acteurs de la scène urbaine, l’avènement de la ville collaborative, la reconstruction du lien entre la ville et ses habitants et enfin, l’apport des partenaires en matière d’innovation sociale ».

Cette exposition, qui ouvre ses portes après deux ans d’études, doit permettre « de contribuer à faire une ville plus durable et plus humaine », juge Valérie Petitbon, administratrice de la fondation et directrice communication et marketing du promoteur lors de l’inauguration ce mardi 29 janvier. Elle fait la part belle aux opérations d’urbanisme transitoire et aux tiers-lieux.


Créer une méthodologie pour détecter les  projets


Avec cet événement, Bouygues Immobilier souhaite aussi faire modifier les habitudes en interne. « Quand elles nous confient la préfiguration de quartiers, les collectivités nous questionnent sur la création de lien social et les questions urbaines, poursuit l’administratrice de la fondation. Cette exposition permet aussi de sensibiliser nos chefs de projets à ces questions, de détecter pour eux les acteurs de l’économie sociale et solidaire qui portent des projets. » Si toutes les collectivités ont à l’esprit ces problématiques, embarquer ce type de projets dans les programmes immobiliers de façon quasi industrielle semble impossible. « Pour que cela fonctionne, il faut développer des projets qui répondent aux enjeux locaux, portés par des acteurs du territoires, estime Valérie Petitbon. Par contre, nous pouvons développer une méthodologie pour réussir à les détecter. »


Cette nouvelle manière de s’approprier la ville « permet également d’animer des territoires, de les rendre attractifs, poursuit-elle. Par exemple, sur la question des commerces en pied d’immeuble, ces projets permettent d’activer les cellules commerciales avant même que les utilisateurs traditionnels les aient pris à bail. »

*L’exposition est portée par la Fondation d’entreprise Bouygues Immobilier avec Demain la ville, le Lab (anciennement appelé l’Observatoire de la ville)

Commentaires

Bouygues Immobilier veut « décloisonner la ville »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur