En direct

Bouygues gagne le contournement Nîmes-Montpellier
Le contournement Nîmes-Montpellier - © © RFF

Bouygues gagne le contournement Nîmes-Montpellier

laurence francqueville |  le 12/01/2012  |  EntreprisesGardHéraultPyrénées-OrientalesFrance entière

C’est fait. Le n°2 du BTP français vient lui aussi de gagner sa LGV ! En effet, Réseau Ferré de France a désigné Bouygues Travaux Publics le 12 janvier comme attributaire pressenti pour finaliser les études, construire et entretenir une ligne nouvelle entre Nîmes et Montpellier. Il remporterait donc a priori ce contrat de partenariat de 1,3 milliard d’euros sur 25 ans face à Vinci Concessions, mandataire d’un groupement qui avait également remis une offre finale fin octobre.

Réseau Ferré de France (RFF) a désigné le groupement mené par Bouygues Travaux Publics (associé à DTP terrassement, Colas, Alstom Tansport, Spie batignolles et les fonds Méridian infrastructure et Fideppp) pour financer, concevoir, construire et entretenir une ligne ferroviaire nouvelle de 80 km (60 km de LGV mixte et 20 km de raccordements) entre Manduel (Gard), à l'est de Nîmes, et Lattes (Hérault), au sud-est de Montpellier.

Cette nouvelle infrastructure sera la première ligne ferroviaire à grande vitesse dite mixte en France, faisant circuler à la fois des trains de voyageurs (TGV et TER) et de fret. Elle doublera la ligne existante Tarascon–Sète, complètement saturée, et connectera donc la ligne Lyon-Nîmes avec la LGV qui mène en Espagne à partir de Perpignan (le tronçon Perpignan-Figueras a été construit et est géré par le n°3 français Eiffage – avec ACS-Dragados –, qui a finalement décidé de ne pas déposer d’offre finale pour ce maillon complémentaire).

Le périmètre du contrat de partenariat ne couvre pas la modernisation de la ligne existante entre Montpellier et Perpignan ni les jonctions au réseau existant, qui seront réalisées sous maîtrise d’ouvrage publique ainsi que la réalisation des deux gares nouvelles à Montpellier et à Nîmes. Les travaux débuteront fin 2012 et s'achèveront en 2017.

Le projet coûtera au total 2 milliards d’euros (1,3 milliard pour la ligne nouvelle, 230 M pour les gares et 330 M pour la modernisation et les jonctions au réseau existant). L’accord de financement avait été signé le 2 décembre 2009 par l’Etat, Réseau Ferré de France, la Région Languedoc-Roussillon, le Département du Gard, Montpellier Agglomération, Nîmes Métropole. RFF continuera donc de percevoir les péages liés à l’utilisation de la ligne et versera au consortium une rémunération annuelle.

Ce contrat, qui devrait être signé avant la fin du premier semestre, arrive à point nommé pour Bouygues Travaux Publics, qui s’était vu ravir les précédents gros contrats d’infrastructures ferroviaires confiés au privé par ses deux grands concurrents Vinci (concession de la LGV Sud-Europe Atlantique Tours-Bordeaux) et Eiffage (contrat de partenariat pour la LGV Bretagne-Pays-de-Loire Le Mans-Rennes).


Consulter la carte animée du contournement et les principaux travaux d'infrastructure


Le contournement Nîmes-Montpellier en chiffres

Ligne mixte à grande vitesse (fret et voyageurs) de 60 kilomètres entre Manduel et Lattes

20 kilomètres de raccordements

Mise en service prévue en 2017

Coût total du projet : 2 milliards d’euros (valeur 2011)

6000 emplois par an créés sur la durée du chantier

20 % des travaux confiés aux PME et artisans

7% du personnel employé issus de populations en difficultés d'insertion professionnelle

Temps gagné sur le parcours Montpellier-Paris : 20 mn

62 km de murs anti-bruit à installer
 

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur