En direct

Bouygues finalise l’acquisition d’Alpiq Engineering services
Bouygues construction et Colas ont racheté les activités de services et d'ingénierie du groupe suisse Alpiq, regroupées dans la filiale Alpic Engineering services. - © © Alpiq - compte Twitter.

Bouygues finalise l’acquisition d’Alpiq Engineering services

Jessica Ibelaïdene |  le 31/07/2018  |  EntreprisesBâtimentTravaux publicsBouyguesBouygues Construction

Bouygues Construction et Colas ont finalisé la reprise d’Alpiq Engineering services, annoncée en mars, pour un peu plus de 730 millions d'euros. Intervenant dans le domaine de l’énergie, des services industriels et des infrastructures ferroviaires, cet acteur suisse réalise un chiffre d’affaires d’un peu moins d’1,5 Md€.

L’affaire est bouclée et c'est la plus grosse opération de croissance externe de l'histoire de Bouygues Construction à l'étranger. Annoncé le 26 mars, le rachat d'Alpiq Engineering services a été finalisé ce mardi 31 juillet 2018 par Bouygues Construction et Colas. Il comprend l’intégralité des titres d’Alpiq InTex et de Kraftanlagen Münech, spécialisés dans les activités de services multi-techniques pour le bâtiment, les infrastructures d’énergie, industrielles et ferroviaires.

Le groupe Alpiq estimait, en mars dernier, ne pas avoir « actuellement les moyens financiers pour poursuivre le développement des activités de services et d’ingénierie » de sa filiale, qui regroupe 7 650 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de près de 1,5 Md€ en 2017, principalement en Suisse, en Allemagne et en Italie.

 

Un rachat à environ 730 millions d'euros

 

Pour Bouygues construction, ce rachat s’inscrit dans une stratégie de développement européen sur les marchés de l’énergie et des services. Par ailleurs déjà présent en Suisse, il lui permet de renforcer son ancrage, d’aller chercher des activités complémentaires, et d’élargir son portefeuille d’offres, « en particulier dans la conduite de projets  complexes dans l’industrie et la production d’énergie ». Mais aussi de s’implanter sur de nouveaux marchés, en Allemagne et en Italie. Bouygues construction a participé à ce rachat à hauteur d’environ 600 millions d’euros.

Le solde est apporté par Colas Rail, à hauteur de 130 millions d’euros. La filiale ferroviaire du groupe Colas y voit l’opportunité de compléter son portefeuille « de solutions et de savoir-faire », et de « pénétrer les marchés suisse et italien, tout en renforçant sa présence en Europe centrale et au Royaume-Uni ».

 

Commentaires

Bouygues finalise l’acquisition d’Alpiq Engineering services

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX