En direct

Bouygues, Eiffage, Saint-Gobain et Vinci épinglés par WWF pour leur approvisionnement en bois
Les majors et industriels français du BTP sont pointés du doigt pour leur approvisionnement en bois d'oeuvre dans certaines écorégions. - © © Phovoir.com

Bouygues, Eiffage, Saint-Gobain et Vinci épinglés par WWF pour leur approvisionnement en bois

le 22/04/2016  |  BoisIndustrieImmobilierHygiène

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Bois
Industrie
Immobilier
Hygiène
Valider

Dans son rapport évaluant l'impact négatif sur les écosystèmes des grandes entreprises françaises, l'ONG Fonds mondial pour la nature (WWF) met en exergue les conséquences néfastes de l'approvisionnement en bois de quatre géants français du BTP.

C'est le type de listes noires sur lesquelles les entreprises n'apprécient pas trop figurer... Le 20 avril, l'ONG Fonds mondial pour la nature (plus connue sous le nom de WWF) a dévoilé sa dernière étude sur l’exploitation des matières premières naturelles par les grands groupes français, résultat de travaux menés depuis 2010 à l’échelle internationale dans le cadre de "l’Initiative globale de transformation des marchés". L'organisation y épingle 25 entreprises s'approvisionnant avec des matières premières renouvelables dont les modes d’exploitation menacent directement 35 écorégions du monde. WWF considère ces entreprises comme "prioritaires pour une transformation rapide des marchés car elles impactent le plus les écosystèmes terrestres et marins", décrit un communiqué.

Si les acteurs de la grande distribution et de l'industrie agroalimentaire occupent une bonne partie de la liste, les grands groupes du BTP français ne sont pas exemptés. Ainsi, Bouygues, Eiffage, Saint-Gobain et Vinci sont pointés du doigt pour leur approvisionnement en bois d'oeuvre dans certaines écorégions comme l'Amazonie, le bassin du Congo, les forêts Atlantique, l'Afrique de l'Est côtière, Borneo et Sumatra ou encore le Grand Mekong.

« Les entreprises françaises sont des championnes mondiales dans des domaines clés qui impactent les écosystèmes. Elles figurent parmi les premiers acheteurs d'huile de palme, de soja, de coton, de bois tropicaux... Elles ont donc une responsabilité particulière. Si elles font partie du problème, elles font aussi partie de la solution. Elles doivent agir maintenant ! », dénonce Pascal Canfin, directeur général du WWF France, cité dans le communiqué. "Par leur volume d’achat et leur sphère d’influence, (ces entreprises) peuvent modifier de façon positive les modes de production de ces matières premières en ayant recours à des approvisionnements qui satisfont à des critères de soutenabilité", soutient l'ONG.

Commentaires

Bouygues, Eiffage, Saint-Gobain et Vinci épinglés par WWF pour leur approvisionnement en bois

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur