Entreprises de BTP

Bouygues Bâtiment Grand Ouest réalise l’extension du mémorial australien de Villers-Bretonneux

Mots clés : Entreprise du BTP - Gouvernement - Rénovation d'ouvrage

Dans la Somme, le gouvernement australien a confié à Bouygues Bâtiment Grand Ouest la construction d’un centre d’interprétation à la mémoire des anciens combattants de la Grande Guerre.

Ce nouveau centre se dresse sur le site du mémorial national australien situé à proximité de l’ancien champ de bataille de Le Hamel. Baptisé Centre Sir John Monash, du nom du général des forces australiennes de l’année 1918, ce bâtiment s’inscrit dans le projet « Chemin de Mémoire » qui s’articule autour de plusieurs autres sites de la Picardie à la Belgique. Mis en place depuis plusieurs années par le gouvernement australien, ce « Chemin de Mémoire », permettra d’expliquer le rôle de l’Australie dans la Première Guerre mondiale, et rendra hommage aux 46 000 combattants australiens morts pour délivrer la France.

Imaginé par les cabinets d’architecture COX (Sydney) et JLA (Paris), le centre d’interprétation est en partie enterré pour rappeler les tranchées de la Grande Guerre, et dispose d’un toit végétalisé, inspiré de l’écosystème des plaines picardes. Ce lieu de mémoire est façonné à partir de matériaux nobles : béton blanc, habillages muraux en bois des 5 régions d’Australie, bronze massif pour les ouvrages métalliques intérieurs et la bordure de toit. Le parvis, un escalier aux dimensions imposantes ainsi que de nombreux murs sont par ailleurs habillés de granit et de marbre.

Le centre comprendra une galerie d’immersion, des espaces d’exposition, une salle polyvalente, un café/librairie et une mezzanine composée de salles de réunion et de bureaux, répartis sur près de 1 600 m² et 3 étages. Les 100 000 visiteurs attendus chaque année pourront, à la fois vivre une expérience multimédia à travers les différentes zones interactives destinées aux jeunes générations, et se recueillir via la création d’une zone de réflexion.

L’ensemble des structures du centre ouvriront leurs portes le 24 avril 2018 à l’occasion du centenaire de la libération de Villers-Bretonneux par les troupes australiennes du général John Monash.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X