En direct

Bouches-du-Rhône Les projets du Génie de Marseille

le 16/03/2001  |  LogementBouches-du-RhôneEquipementSécurité et protection de la santé

L'Etablissement du Génie de Marseille a dévoilé quelques-uns de ses projets pour cette année.

A Istres, des travaux de restructuration et d'extension vont être réalisés dans le casernement de la gendarmerie nationale. Le bâtiment existant va être réhabilité (1 920 m2 de Shon) afin d'y installer des locaux administratifs et des logements. Une construction neuve de 26 logements collectifs et 2 logements en villa avec garages sont prévus, ainsi que des aménagements extérieurs (espaces verts, aires de jeux, voirie) et la restructuration de la cour de service. Coût prévisionnel des travaux : 5,3 millions d'euros (34 millions de francs). Les appels d'offres doivent être lancés ce mois-ci.

A Aix-en-Provence, le lycée Militaire va faire l'objet de travaux de mise aux normes « Sécurité Incendie » pour un montant de 910 000 euros (6 millions de francs). Les études sont en cours et les consultations devraient intervenir en mai.

A Aubagne, dans le Quartier Viénot, un hangar technique pour le casernement doit être construit. Lancement des appels d'offres en septembre.

A Miramas, dans le Quartier Gentil, la zone technique de l'Etamat doit être restructurée pour un montant de 1,83 million d'euros (12 millions de francs). Lancement des appels d'offres au mois de mai.

A Marseille, le plus gros projet est la construction d'une gendarmerie dans la caserne Beauvau : la première tranche de travaux concerne un ensemble alimentation et une partie des logements ainsi que des espaces verts. Les études sont en cours et les appels d'offres devraient intervenir en juillet. Coût de ce programme : 12,2 millions d'euros (80 millions de francs). La caserne Beauvau elle-même (Pharo) va faire l'objet de travaux de réfection de façades, des menuiseries et de l'étanchéité. Les consultations interviendront en mai comme pour les travaux de reprise des réseaux électriques à l'hôpital Lavéran.

A Carpiagne, les logements militaires vont être réhabilités et restructurés pour un montant prévisionnel de travaux s'élevant à 4,57 millions de francs (30 millions d'euros). Les études sont en cours, les consultations d'entreprises sont prévues au mois de juillet.

Contact : EGM, 04.91.15.24.01

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur