En direct

«Botanic» soigne son environnement

NORA HACHACHE |  le 13/06/2003  |  EnvironnementDéveloppement durableArchitectureHaute-SavoieEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Environnement
Développement durable
Architecture
Haute-Savoie
Europe
Bas-Rhin
Rhône
Savoie
Paris
Gironde
Technique
Professionnels
Réglementation
Santé
Valider

L'enseigne de jardinerie d'origine savoyarde ouvre de 5 à 6 magasins par an.

Botanic vend sur des surfaces d'environ 6000 m2 (dont la moitié en extérieur) des plantes, du matériel et des produits de jardinage, du mobilier de jardin, de la vaisselle et des objets de décoration. La société affiche un chiffre d'affaires de 230 millions d'euros et emploie 1 500 personnes.

L'enseigne « Botanic » a été lancée en 1995 par Les Serres du Salève, société créée par trois familles d'horticulteurs et de maraîchers de Haute-Savoie. La société avait ouvert une première jardinerie en 1977 à Annemasse. Depuis 1995, une quarantaine de magasins, dont deux en Italie, se sont installés en centre-ville, en centre commercial ou en solo dans des parcs d'activités commerciales.

« Nous ne développons que cinq à six projets par an pour des raisons de financement. Comme nous souhaitons rester indépendants puisque nous nous développons en succursales, nous recourons à l'emprunt mais aussi à nos propres fonds. Par ailleurs, nous ne projetons pas trop à l'avance nos ouvertures, les concepts s'usent vite, la concurrence est vive et il faut s'adapter rapidement à la situation économique, notamment quand il y a des signes, comme aujourd'hui, de tassement de la consommation, » confie Antoine Siboul, directeur du développement de « Botanic ».

L'enseigne revendique une mise en application des principes du développement durable. Dans le management du personnel mais aussi en proposant à la clientèle des produits irréprochables en matière de préservation de l'environnement, en collectant les produits phytosanitaires non utilisés, et en utilisant des produits recyclables. Elle cultive également les relations de proximité, en achetant ses végétaux auprès de producteurs locaux et en organisant des manifestations ou des ateliers réguliers dans les magasins et dans les écoles.

Il n'existe pas vraiment de prototype de magasins « Botanic », ils sont différents selon le lieu d'implantation, mais les matériaux dominants restent le bois et le verre; les tons sont sobres, l'éclairage est très travaillé. Les matériaux sont choisis pour leur faible nuisance environnementale.

Les entreprises sont consultées par corps d'état séparés pour obtenir une meilleure finition.

Le maître d'ouvrage n'a pas d'architecte attitré, il travaille la plupart du temps avec des locaux. En revanche, le bureau d'études structures bois Batut (Montauban), est de tous les projets. « Par ailleurs, avant toute conception architecturale, il y a un travail sur le paysage. C'est toujours un paysagiste qui intervient le premier sur un site. Il établit le plan masse pour fixer le cadre environnemental du projet, » insiste Antoine Siboul.

Deux paysagistes travaillent avec le maître d'ouvrage, Lionel Bouvier qui fait partie de la maison et Patrick Humblot, installé à Annecy. L'enseigne s'est fixée comme prochain challenge d'aller plus loin dans le développement durable en réalisant un bâtiment haute qualité environnementale.

Les projets

Construction d'un magasin en première couronne de l'Ouest parisien

Construction d'un magasin à Villechetif (Troyes)

Construction d'un magasin à Strasbourg

Construction d'un magasin à Francheville (Lyon)

Construction d'un magasin dans l'agglomération lilloise

Destruction et reconstruction du magasin de Chambéry.

Contact

Antoine Siboul

Directeur du développement Botanic

Parc d'affaires international

74 160 Archamps Tel. : 04.50.95.49.56

DESSIN :

.Ci-contre, le «Botanic» de Brétigny-sur-Orge. Equipe de maîtrise d'oeuvre pour cette réalisation : agence d'architectes-urbanistes Art'Ur (Paris), associée à Alain Pierre Loisier, architecte (Bordeaux) et au BET Batut (Montauban).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur