En direct

Bordeaux, Lyon, Marseille ou Toulouse? La capitale européenne 2013 de la Culture choisie ce mardi soir

PERRIER François |  le 15/09/2008  |  France entièreCultureGirondeRhôneHaute-Garonne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Culture
Gironde
Rhône
Haute-Garonne
Bouches-du-Rhône
Nord
Vaucluse
Profession
Architecture
Valider

On devrait connaître ce mardi 16 septembre, à 17 h 30 laquelle des quatre villes françaises finalistes: Bordeaux, Lyon, Marseille et Toulouse sera capitale européenne de la Culture en 2013. C'est la ministre de la Culture, Christine Albanel qui révèlera le nom du lauréat à 17h30. En 2013, une des quatre villes bénéficiera du label, comme Lille 2004, Paris en 1989 et Avignon en 2000. La tradition a été lancée en 1985 par Melina Merkouri, ministre hellénique de la Culture, elle a convaincu le Conseil européen de désigner chaque année une capitale de la Culture afin de favoriser le rapprochement des peuples. En 2013, ce sera à nouveau le tour de la France: les quatre villes ont donc peaufiné jusqu'au dernier moment leur programme. Il comporte des animations mais aussi la construction d'ouvrages emblématiques qui accueilleront les principales manifestations.
Bordeaux: des monuments détournés et réhabilités
Mobilisant tous les grands élus, et surtout la population autour du projet élaboré par un acteur culturel bordelais, Richard Coconnier, Bordeaux 2013 devrait décliner son offre culturelle autour d’éléments revisités (des monuments détournés pour des expositions, le tramway redessiné par des plasticiens), ou réhabilités - la base sous-marine réinvestie ou la passerelle Eiffel et l’estuaire retrouvés. Parmi les équipements attendus : la salle de spectacle Arena de 14 000 places, et un Frac nouvelle génération.
365 événements à Lyon
Biennale de la danse – 1ère fréquentation européenne en la matière – avec son défilé populaire en centre ville, Biennale de l’art contemporain, Fête des lumières, etc. la culture est chez elle à Lyon avec un Opéra signé Jean Nouvel, un musée d’art contemporain signé Renzo Piano et un musée des Beaux Arts revisité par Jean-Michel Wilmotte. En cas de labellisation, Georges Képénékian, adjoint à la culture de la ville de Lyon, promet 365 événements en des lieux variés avec l’ex-marché d’intérêt national, la Sucrière, l’Hôtel-Dieu, des entrepôts SNCF, l’ex-caserne Sergent-Blandan, etc. Sans oublier le futur musée des Confluences de CoopHimmelb(l)au qui pourrait, pourquoi pas, y trouver sa place.
Un arc culturel sur la rive de la Garonne à Toulouse
A Toulouse le nouveau maire, Pierre Cohen associe largement les entreprises locales (Airbus, Akerys, Tisséo…). Parmi les projets phares, un « arc culturel », en rive droite de la Garonne, à partir des équipements déjà existants tels le musée des Abattoirs, la galerie du Château d’Eau. Et la création d’une cité de la danse, d’une grande galerie fédérant les musées de la ville et d’un auditorium à la pointe de l’île du Ramier.
Marseille: cinq grands chantiers culturels en front de mer
Marseille s’appuie essentiellement sur les grands chantiers culturels lancés sur le périmètre de requalification d’Euroméditerranée. Sur moins de 6 km2, entre le Vieux Port et les bassins portuaires d’Arenc, ce sont en effet cinq équipements majeurs qui verront le jour d’ici à 2013. Le Musée des civilisations d’Europe et de Méditerranée (Mucem) de Rudy Ricciotti et Roland Carta (146 millions d’euros d’investissement), le Centre régional de Méditerranée, conçu par Stefano Boeri (40 millions d’euros), la transformation des anciens silos à grains en salle de spectacles, conduite par le groupement Sogima-Castaldi (50 millions d’euros), la réalisation du Fonds régional d’art contemporain, dessiné par Kengo Kuma (10 millions d’euros) et l’aménagement de l’esplanade du J1 pour accueillir les grands évènements … autant d’opérations destinées à conforter le potentiel culturel de la cité phocéenne. Un potentiel déjà affirmé avec plusieurs réalisations récentes telles que le Pôle multimédia de la Belle-de-Mai, les Archives départementales, ou la bibliothèque de l’Alcazar.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur