En direct

Bordeaux expose l'enthousiaste agence danoise BIG
Mosaïque des architectures signées BIG - © © BIG

Bordeaux expose l'enthousiaste agence danoise BIG

Marie-Douce Albert, envoyée spéciale à Bordeaux |  le 30/06/2010  |  GirondeProfessionArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Gironde
Profession
Architecture
Valider

Le centre d'architecture Arc-en-rêve, toujours soucieux de détecter les talents prometteurs, présente le travail de l'agence fondée en 2005 par Bjarke Ingels jusqu'au 31 octobre. L'occasion de découvrir le pragmatisme tout à la fois ambitieux et joyeux du maître d'œuvre du pavillon du Danemark de l'Expo 2010 à Shanghai.

BIG sait communiquer son enthousiasme. Puisque l'agence de Copenhague est en ébullition, que chaque projet est vécu comme une nouvelle aventure, il serait dommage d'accabler le public de longs discours. Dans les galeries d'Arc-en-rêve, à Bordeaux, l'histoire se raconte donc comme une grande bande-dessinée dont le héros incontesté est Bjarke Ingels. L'architecte de 35 ans, qui a fondé BIG - Bjarke Ingels Group - en 2005, saute de case en case pour expliquer "comment sont nées toutes ces idées". On découvre la genèse des logements d'Orestad, à Copenhague, à commencer par les immeubles WM avec leurs balcons effilés comme des proues de paquebot et justement surnommés "Balcons Leonardo DiCaprio" en souvenir de la scène mémorable du film Titanic, où l'acteur s'écrie "Je suis le maître du monde" en équilibre sur le bastingage.

Ton pétillant

Juste à côté, BIG a doté la plate capitale danoise d'une montagne. Au-dessus du bloc des garages, des appartements disposés en espaliers, offrent une terrasse avec vue à tous les habitants. L'agence prend un malin plaisir à tordre ce qui est habituellement rectiligne. Elle vrille des tours ou imagine des boucles sans fin pour le pavillon danois de l'Exposition universelle de Shanghai ou la future bibliothèque nationale du Kazakhstan, à Astana.
Le ton est pétillant, les anecdotes amusantes et les images, autant que les maquettes, édifiantes. BIG serait-elle, comme son nom semble l'indiquer, sujette à la folie des grandeurs? Bjarke Ingels préfère parler "d'utopie pragmatique", d'une prise en compte de l'évolution de la société et de ses multiples contraintes qui n'entrave pas pour autant l'imagination. Il proclame "Yes si More", télescopage entre le "Less is more" de Mies van der Rohe et le "Yes we can" d'Obama. Au centre d'architecture bordelais, Francine Fort et Michel Jacques qui mettent un point d'honneur à dénicher les futurs "grands" précisent: "C'est décoiffant mais pertinent. Et il y a une grande qualité dans la réalisation des projets."

www.big.dk

"Yes is more-Big (Bjarke Ingels Group)" jusqu'au 31 octobre à Arc-en-rêve centre d'architecture: 7 rue Ferrère 33000 Bordeaux.
www.arcenreve.com

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur