Entreprises de BTP

Bons résultats pour Vivendi Environnement

Le groupe Vivendi Environnement (VE) a enregistré au premier semestre 2002 une hausse de 5,2% de son résultat d’exploitation (ou EBIT) consolidé, à 1,018 milliard d’euros contre 967 millions d’euros au premier semestre 2001.
Le chiffre d’affaires consolidé a progressé de 7,2% au premier semestre 2002, à 14,971 mds € contre 13,960 mds € sur la même période de l’exercice précédent, a indiqué le groupe, qui a confirmé ses objectifs de croissance à moyen terme.

Hors les activités non stratégiques en cours de cession, la croissance du résultat d’exploitation a été « de l’ordre de 8% » au premier semestre 2002, tandis que celle du chiffre d’affaires, « en ligne avec les objectifs à moyen terme », a été « de l’ordre de 9% », a précisé VE dans un communiqué.
Concernant le seul chiffre d’affaires, la croissance interne a atteint 4,8% au premier semestre 2002. Hors les activités non stratégiques, cette croissance interne grimpe à 5,5%, a ajouté le groupe.
La part du chiffre d’affaires réalisé à l’étranger a représenté 57% du chiffre d’affaires total, soit une part comparable à celle du premier semestre 2001.

Par type d’activités au premier semestre 2002, le pôle eau, poids lourd de VE, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 2,9% (dont +4,4% de croissance interne), à 6,670 mds €. Aux Etats-Unis, le chiffre d’affaires a reculé de 2,2% en euros, compte tenu de la vente complète de la branche filtration et séparation (activité non stratégique) finalisée au premier semestre 2002.
Aux Etats-Unis, le chiffre d’affaires des activités stratégiques dans l’eau a progressé de 6%, grâce à « la bonne tenue » du secteur municipal, mais aussi des contrats auprès de la clientèle industrielle, a relevé VE.
Le pôle propreté a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 8,4% (dont +5,8% de croissance interne), à 3,047 mds €. Celui du pôle énergie a grimpé de 16,5% (+4,8% de croissance interne), à 2,287 mds EUR. Le chiffre d’affaires du pôle transport a augmenté de 10,6% (+2,5% de croissance interne), à 1,705 md €. La filiale espagnole FCC a fourni un chiffre d’affaires de 1,261 md €, en progression de 8,9% (+7,8% de croissance interne).

Evoquant ses perspectives, VE a jugé que la hausse de son chiffre d’affaires au premier semestre 2002 « conforte, à environnement économique stabilisé, les objectifs de croissance d’activités à moyen terme ».
Ces objectifs sont aussi « renforcés par l’obtention, depuis le début de l’exercice, d’importants nouveaux contrats », a souligné VE, citant notamment en exemple le contrat municipal conclu en mars avec la ville d’Indianapolis aux Etats-Unis (c.a. de 1,5 milliard de dollars sur 20 ans).
VE avait précédemment indiqué qu’il visait, sur la période 2000/2004, une hausse de 35% à 40% de son chiffre d’affaires, après cession de ses activités non stratégiques. En outre, le groupe veut faire progresser sa marge opérationnelle au moins autant que son chiffre d’affaires au cours de la même période.

Concernant son endettement, VE a précisé mercredi que sa dette financière nette atteignait 14,8 mds EUR au 30 juin 2002, soit un montant en légère baisse de 1,3% par rapport à l’endettement au 30 juin 2001 (15 mds €), mais en hausse de 3,5% par rapport à la dette au 31 décembre 2001 (14,3 mds €).
VE a affirmé que sa capacité d’autofinancement au premier semestre 2002 et la cession d’une partie de ses activités non stratégiques avaient « permis de financer l’essentiel des investissements de maintenance et de croissance » sur la période.

Le groupe a aussi estimé que son endettement devrait diminuer au second semestre 2002 en raison, d’une part, de l’augmentation de capital de 1,5 md € achevée début août, et, d’autre part, de la poursuite du programme de cession des activités non stratégiques.
Evoquant fin juin les cessions d’actifs non stratégiques prévues, le directeur financier de VE, Jérôme Contamine, avait affirmé que « le chiffre de 1 md € annoncé en début d’année sera dépassé ». Une annonce sur une cession devrait intervenir « entre août et octobre », avait-il alors ajouté.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X