En direct

Bond des dépenses d’énergie dans les logements en 2012
Consommation finale d’énergie dans les secteurs résidentiel et tertiaire - © © Calculs SOeS, d’après les sources par énergie

Bond des dépenses d’énergie dans les logements en 2012

Elisabeth Salles |  le 30/07/2013  |  BâtimentFrance entièreTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Bâtiment
France entière
Technique
Valider

En 2012, les dépenses courantes d’énergie des ménages ont augmenté de 6 % par rapport à 2011, soit deux fois plus que l’année précédente. La faute, pour l’essentiel, à la facture énergie dans les logements.

Chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson, usages électriques, etc. : il en a coûté 1 702 euros par ménage l’an dernier, soit 11 % de plus qu’en 2011, selon le bilan publié le 30 juillet par le Service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable (voir notre article).

Deux facteurs en sont responsables : la poursuite de la hausse des prix de l’énergie, d’une part, même si elle a été globalement ralentie par rapport à 2011 (fortement pour le fioul domestique, le butane, le propane, l’électricité, nettement moins pour le gaz de ville, énergie prépondérante pour le chauffage des logements) et, d’autre part, les températures légèrement moins clémentes qu’en 2011.

En effet, même si l’année 2012 a été plus chaude que la moyenne 1981-2010 en France, et la neuvième plus chaude jamais observée au niveau mondial, elle a été plus fraîche d’environ 1° C que l’année 2011, ce qui explique un recours plus important au chauffage.

Si l’on ajoute à cette facture celle consacrée aux carburants, les ménages français ont consacré au total 91 milliards d’euros courants à leurs achats d’énergie l’an dernier, soit plus de 8 % de leurs dépenses totales. Par ménage, la facture annuelle est de 3 200 euros, soit 200 euros de plus qu’en 2011…


Consommation finale des secteurs résidentiel et tertiaire par forme d'énergie
Consommation finale des secteurs résidentiel et tertiaire par forme d'énergie - © © Calculs SOeS, d’après les sources par énergie

Consommation en légère hausse dans le résidentiel, en baisse dans le tertiaire

La consommation énergétique corrigée des variations climatiques du secteur résidentiel a légèrement augmenté l’an dernier (+ 0,3 %), après + 1,2 % en 2011. En revanche, celle du secteur tertiaire est en baisse de 1 %, après + 1,9 % en 2011.

Les mix énergétiques des deux secteurs sont assez différents. Les énergies renouvelables représentent 20 % de la consommation finale énergétique du résidentiel, essentiellement du bois, mais seulement 4 % dans le tertiaire. La part de l’électricité est beaucoup plus importante dans le tertiaire (53 %) que dans le résidentiel (30 %), en raison de son utilisation intensive pour la bureautique et pour la climatisation.

A noter que les énergies renouvelables ont continué de progresser en 2012 : + 4,6 % dans le résidentiel et + 9,3 % dans le tertiaire. Malgré un léger ralentissement des ventes, le développement des pompes à chaleur s’est poursuivi : celles-ci ont atteint 12 % de la consommation d’énergies renouvelables des ménages.

Dépense moyenne en énergie par ménage
Dépense moyenne en énergie par ménage - © © calculs SOeS d'après Insee, Comptes nationaux base 2005, et SOeS, Comptes du logement 2012

Commentaires

Bond des dépenses d’énergie dans les logements en 2012

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur