En direct

Bois feuillus dans la construction : « peut mieux faire ! »
Eric Toppan, coordinateur de l'Observatoire économique France Bois Forêt - © © Carrefour du bois

Bois feuillus dans la construction : « peut mieux faire ! »

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 06/06/2014  |  ImmobilierInternationalFrance entièreEuropePatrimoine

La France possède la première ressource forestière de feuillus d’Europe. Mais ce patrimoine doit être mieux exploité, notamment dans la construction.

Il y a deux ans, au dernier Carrefour International du Bois de Nantes, l’interprofession nationale France Bois Forêt et sa déclinaison ligérienne Atlanbois avaient choisi de promouvoir l’utilisation des feuillus dans la construction à travers une conférence et un ouvrage présentant une quarantaine de réalisations exemplaires à destination des prescripteurs.
Malgré ces efforts, la tendance reste à la baisse, les résineux subissant le recul des débouchés traditionnels et la forte concurrence des matériaux comme le PVC et l’aluminium, en menuiserie notamment. Aujourd’hui, la France, pourtant première forêt de feuillus d’Europe, à même cédé à la Roumanie sa première place européenne du marché de la production de sciage de feuillus.
« La France reste un acteur important dans les feuillus mais elle doit apporter de la valeur ajoutée » estime Eric Toppan, responsable de l’Observatoire économique de France Bois Forêt. De fait, ce sont surtout les grumes qui sont exportées, notamment vers « l’ogre chinois ». « 5% de la récolte de grume de chêne et 13% de hêtre partent vers la Chine » a précisé Eric Toppan lors d’une conférence au Carrefour International du Bois.
« Globalement, la France exporte 30% de la récolte de grumes mais elle importe 40% des sciages, principalement des résineux » ajoute le spécialiste.

87% des bois collés importés

Rien d’étonnant à ce que la balance commerciale du bois affiche un déficit de 570 milliards d’euros, soit la 5e contribution (hors énergie) au déficit commercial de la France. « On importe de plus en plus de produits techniques » explique Eric Toppan qui précise que 87% des bois collés sont importés.
Des signaux positifs se font toutefois sentir ces dernières années. « L’industrie du bois investit deux fois plus que l’industrie en général et en 2014, le pourcentage des bois collés d’importation devraient osciller entre 70 et 75% ». Et le spécialiste de citer notamment deux unités de production françaises de lamellé-croisé CLT (Cross Laminated Timber), un produit particulièrement porteur permettant de réaliser des murs massifs. Un de ces acteurs, la jeune société Lineazen a même mis au point du CLT en hêtre, un bois abondant en France mais largement sous-utilisé.

Interview d'Eric Toppan, coordinateur de l'Observatoire économique France Bois Forêt


Interview Eric Toppan - coordinateur... par Carrefour_du_Bois

Commentaires

Bois feuillus dans la construction : « peut mieux faire ! »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX