En direct

Bois Dégradation par les termites
PHOTO - 001_Image79505.jpg - ©

Bois Dégradation par les termites

La rédaction du Moniteur |  le 02/05/2014  |  BoisFrance ImmobilierHygiène

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bois
France
Immobilier
Hygiène
Valider

Préserver le bois

Comme le montre le dossier à lire dans « Le Moniteur » n° 5762, construction, extension, surélévation, isolation sont autant de cas de figure où le bois fait merveille...

Á condition, bien sûr, que l'on prenne soin de lui, en préservant son aspect extérieur ou en prolongeant sa durée de vie.

Á cet égard, le Cahier pratique de cette semaine s'intéresse à l'un de ses ennemis : le termite. Consommateur de bois, sa présence est souvent difficile à déceler. Mais les dégâts causés par une colonie de termites au sein d'un bâtiment peuvent mettre ce dernier en péril. Des mesures préventives et curatives se sont donc avérées nécessaires dans les régions de France infestées par ces insectes xylophages. Le sujet est ici traité par Laetitia Pascal, responsable technique « Construction bois et dégâts biologiques » chez Dekra Industrial SAS. Pour ce faire, elle a mis à jour son article « Dégradation des bois d'œuvre par les termites en France métropolitaine », un texte issu du bimestriel « Complément technique » de novembre-décembre 2013 publié par les Éditions du Moniteur.

voir pdf pour texte intégral

PHOTO - 001_Image79505.jpg
PHOTO - 001_Image79505.jpg - ©
Bois : dégradation par les termites

Les termites sont des insectes xylophages dont le mode de propagation et la vie sociale les différencient des capricornes, vrillettes et autres insectes qui dégradent les bois d'œuvre. Ces derniers sont appelés insectes à larves xylophages, car ils ne dégradent le bois qu'à leur état larvaire.

Les termites vivent pour la plupart dans le sol, à une distance plus ou moins éloignée de leur source de nourriture.

Le mode de propagation de ces termites les amène ainsi à dégrader également d'autres matériaux que le bois d'œuvre : cartons, papiers, panneaux de bois, mais aussi des matériaux tendres tels que le polystyrène, les plastiques, les matériaux isolants, le plâtre. Ils sont appelés termites souterrains. Une espèce de termites métropolitains vit directement des bois dégradés. Ces termites sont appelés termites de bois sec.

Les termites cheminant toujours à l'obscurité, les indices de leur présence dans un bâtiment sont peu apparents et les dégâts sont parfois découverts tardivement, lorsqu'un plancher ou un escalier sont fortement dégradés et nécessitent d'être remplacés. Les traitements sont souvent complexes car ils doivent être adaptés à la biologie des termites, et sont toujours coûteux. Devant ces faits, les communes les plus touchées en France métropolitaine ont dû prendre des arrêtés municipaux et une législation nationale s'est mise en place dès 1999. Depuis, plusieurs arrêtés et décrets ont été votés et des normes ont été établies pour détecter la présence de termites dans les bâtiments et protéger les nouvelles constructions.

Laetitia Pascal

Ingénieure de l'École nationale supérieure des technologies et industries du bois (ENSTIB), membre des commissions de normalisation chargées de la rédaction et des révisions des DTU bois et responsable technique nationale dans les domaines de la construction bois et des dégâts biologiques chez Dekra Industrial SAS.

(Illustrations : Ursula Bouteveille)

Références

[1] Loi n° 99-471 du 8 juin 1999 tendant à protéger les acquéreurs et propriétaires des immeubles contre les termites et autres insectes xylophages, JO du 9 juin 1999.

[2] Décret n° 2006-591 du 23 mai 2006 relatif à la protection des bâtiments contre les termites et autres insectes xylophages et modifiant le code de la construction et de l'habitation, JO du 25 mai 2006.

[3] Arrêté du 16 février 2010 modifiant l'arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R. 112-2 à R. 112-4 du code de la construction et de l'habitation, JO du 6 mars 2010.

[4] Arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R. 112-2 à R. 112-4 du code de la construction et de l'habitation, JO du 7 juillet 2006.

[5] NF EN 350-2 (juillet 1994) : Durabilité naturelle du bois massif - Partie 2 : guide de la durabilité naturelle du bois et de l'imprégnabilité d'essences de bois choisies pour leur importance en Europe.

[6] NF EN 460 (juillet 1994) : Durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois - Durabilité naturelle du bois massif - Guide d'exigences de durabilité du bois pour son utilisation selon les classes de risque.

[7] NF B50-105-3 (février 2008) : Durabilité du bois et des produits à base de bois - Bois massif traité avec produit de préservation - Partie 3 : performances de préservation des bois et attestation de traitement - Adaptation à la France métropolitaine et aux DOM.

[8] La protection des bâtiments neufs contre les termites et les autres insectes xylophages, MEEDDEM, éd. MEEDDEM, septembre 2010.

[9] XP X41-550 (juin 2009) : Termites - Détermination de l'efficacité anti-termites de produits et matériaux destinés à être utilisés comme barrière sol et/ou murs - Méthode de laboratoire.

[10] XP X41-551 (juin 2009) : Termites - Détermination de l'efficacité anti-termites de produits et matériaux destinés à être utilisés comme barrière sol et/ou murs - Critères d'efficacité.

[11] Arrêté du 21 octobre 2011 fixant les conditions d'utilisations de certains produits de lutte contre les termites comme produits mentionnés à l'article L. 522-1 du code de l'environnement, JO du 7 décembre 2011.

[12] NF P52-305 (octobre 2000) : DTU 65.10 - Canalisations d'eau chaude ou froide sous pression et canalisations d'évacuation des eaux usées et des eaux pluviales à l'intérieur des bâtiments - Règles générales de mise en œuvre - Partie 1 : cahier des clauses techniques - Partie 2 : cahier des clauses spéciales.

[13] NF DTU 61.1 (juin 2010) : Installations de gaz dans les locaux d'habitation - Parties 1 à 7 : terminologie - Dispositions générales - Dispositions particulières hors évacuation des produits de combustion - Dispositions particulières à l'évacuation des produits de combustion - Aménagements généraux - Règles de calcul.

[14] NF P03-201 (mars 2012) : Diagnostic technique - État du bâtiment relatif à la présence de termites.

Textes officiels

Loi n° 99-471 du 8 juin 1999 tendant à protéger les acquéreurs et propriétaires des immeubles contre les termites et autres insectes xylophages, JO du 9 juin 1999.

Décret n° 2006-591 du 23 mai 2006 relatif à la protection des bâtiments contre les termites et autres insectes xylophages et modifiant le code de la construction et de l'habitation, JO du 25 mai 2006.

Arrêté du 21 octobre 2011 fixant les conditions d'utilisations de certains produits de lutte contre les termites comme produits mentionnés à l'article L. 522-1 du code de l'environnement, JO du 7 décembre 2011.

Arrêté du 16 février 2010 modifiant l'arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R. 112-2 à R. 112-4 du code de la construction et de l'habitation, JO du 6 mars 2010.

Arrêté du 27 juin 2006 relatif à l'application des articles R. 112-2 à R. 112-4 du code de la construction et de l'habitation, JO du 7 juillet 2006.

Directive 98/8/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 février 1998 concernant la mise sur le marché des produits biocides, JOCE du 24 avril 1998. (Texte abrogé par l'article 96 du Règlement (UE) n° 528/2012 du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2012 à compter du 1er septembre 2013, JOUE du 27 juin 2012.)

Code de la construction et de l'habitation (L. 112-17, R. 112-2, R.112-3, R. 112-4).

Autres publications

CTBA, Termites. Biologie, lutte, réglementation. Europe, départements et territoires d'outre-mer français, éditions CTBA, 2002.

Ministère de l'Égalité des territoires et du Logement, ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Prévention contre les termites à l'interface sol-bâti, guide technique et réglementaire, janvier 2013. (téléchargeable sur le site : www.développement-durable.gouv.fr)

Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, La protection des bâtiments neufs contre les termites et les autres insectes xylophages, éd. MEEDDEM, septembre 2010.

Normes

NF B50-105-3 (février 2008) : Durabilité du bois et des produits à base de bois - Bois massif traité avec produit de préservation - Partie 3 : performances de préservation des bois et attestation de traitement - Adaptation à la France métropolitaine et aux DOM.

NF DTU 61.1 (juin 2010) : Installations de gaz dans les locaux d'habitation - Parties 1 à 7 : terminologie - Dispositions générales - Dispositions particulières hors évacuation des produits de combustion - Dispositions particulières à l'évacuation des produits de combustion - Aménagements généraux - Règles de calcul.

NF EN 350-2 (juillet 1994) : Durabilité naturelle du bois massif - Partie 2 : guide de la durabilité naturelle du bois et de l'imprégnabilité d'essences de bois choisies pour leur importance en Europe.

NF EN 460 (juillet 1994) : Durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois - Durabilité naturelle du bois massif - Guide d'exigences de durabilité du bois pour son utilisation selon les classes de risque.

NF P03-201 (mars 2012) : Diagnostic technique - État du bâtiment relatif à la présence de termites.

NF P52-305 (octobre 2000) : DTU 65.10 - Canalisations d'eau chaude ou froide sous pression et canalisations d'évacuation des eaux usées et des eaux pluviales à l'intérieur des bâtiments - Règles générales de mise en œuvre - Partie 1 : cahier des clauses techniques - Partie 2 : cahier des clauses spéciales.

XP X41-550 (juin 2009) : Termites - Détermination de l'efficacité anti-termites de produits et matériaux destinés à être utilisés comme barrière sol et/ou murs - Méthode de laboratoire.

XP X41-551 (juin 2009) : Termites - Détermination de l'efficacité anti-termites de produits et matériaux destinés à être utilisés comme barrière sol et/ou murs - Critères d'efficacité.

DTU 13.11 (DTU P11-211/CCT) (mars 1988) : Fondations superficielles - Cahiers des clauses techniques (+ modificatif de juin 1997). (Ce document annule et remplace le cahier des charges du DTU 13.1 « Travaux de fondations superficielles » de février 1968.)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur