En direct

Bois construction : le hêtre sort du néant

Laurent miguet |  le 08/03/2013  |  VosgesNordBas-RhinCollectivités localesEtat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vosges
Nord
Bas-Rhin
Collectivités locales
Etat
Bois
Environnement
France entière
Moselle
Meurthe-et-Moselle
Santé
Immobilier
Technique
Hygiène
Valider
Vosges du Nord -

La proclamation du palmarès de Bat’Innovant, le 8 mars à Strasbourg, offre une tribune au pôle bois lancé par la communauté de communes de Sauer-Pechelbronn (Bas-Rhin), avec l’appui du parc naturel régional des Vosges du Nord.

Essences sous-exploitées cherchent débouchés locaux dans la construction. Cette formule résume l’objet de l’association Synergie bois local Alsace/Vosges du Nord, née cet automne sous la présidence de Vincent Klinger, gérant de Maisons à Ossature Bois Alsace (Mob Alsace), à Durrenbach. De la première transformation aux produits finis, en passant par la maîtrise d’œuvre, les compétences des 13 fondateurs donnent sa crédibilité au projet de zone d’activités de 7 ha porté par la communauté de communes de Sauer-Pechelbronn à Hégeney, sous la maîtrise d’œuvre du bureau d’études N2I.

Zone d’activités thématique

Soutenue par l’Etat et l’Union européenne dans le cadre du pôle d’excellence rurale « Dynamiser l’économie de l’habitat durable », la collectivité construira les premiers équipements : un hall d’activité destiné à abriter une unité d’aboutage et/ou lamellé-collé, et un centre d’affaires. A l’étroit sur son site de Durrenbach qui emploie une vingtaine de salariés pour 1,6 million d’euros de chiffre d’affaires, et conforté par l’étude de marché de Patrick Trassaert (Anticip Consultants), Vincent Klinger « espère que les ressources locales se mettront en phase avec les standards de la qualité allemande ». Autre fondateur de Synergie bois local Alsace/Vosges du Nord, le scieur Nicolas Friedrich trouve à Hégeney l’opportunité foncière qui lui manquait sur son site historique de Rosheim, où un premier projet d’unité d’aboutage avait échoué sur l’écueil administratif en 2008. Ce projet s’ajoute au déménagement prévu par la scierie Erhstein, de Lembach. L’enjeu dépasse le périmètre de la communauté de communes : « L’exploitation durable de la forêt et la structuration d’une filière locale figurent parmi les thèmes centraux de la charte du parc, en cours d’élaboration pour les douze années à venir. La viabilité d’un tel projet ne repose pas sur des volumes immenses », souligne Pascal Demoulin, architecte au parc naturel régional des Vosges du Nord, territoire de 122 000 ha couvert de forêt à 66 %. En complément des communes de la vallée de la Sauer qui travaillent sur le hêtre, le chêne et le pin sylvestre, la communauté de communes de Saverne, partie prenante du même pôle d’excellence rurale, s’est saisie du thème de l’écorénovation et des économies d’énergie mettant en œuvre le chanvre, la chaux ou la laine de bois. Au-delà de l’Alsace, Synergie Bois local a engagé des contacts pour mutualiser son expérience avec des constructeurs bois du pays de Bitche (Moselle). L’association suit également le projet « Hêtre des Vosges », en cours dans la région d’Epinal.
Président du parc régional et vice-président de la région Lorraine chargé de l’économie du bois, Michaël Weber inscrit l’initiative de Sauer-Pechelbronn dans une dynamique interrégionale : six parcs du Grand Est se retrouveront le 11 mars à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) pour confronter leurs expériences en gestion durable de la forêt. « Mon ambition consiste à relocaliser une économie du bois, créatrice d’emplois et respectueuse de la biodiversité », résume Michaël Weber.

PHOTO - 705727.BR.jpg
PHOTO - 705727.BR.jpg - © Studio 1984
Bat’Innovant : un projet emblématique

Avec les formes compactes et multifonctionnelles de sa « Rue du puits-de-carbone », Studio 1984 a remporté le concours d’idées Bat’Innovant de la communauté de communes Sauer-Pechelbronn. Les propositions devaient rentrer dans un coût d’objectifs de 1 800 euros par m 2 , pour jeter les bases d’un programme de logements individuels denses et d’activités, à construire avec des ressources locales sur la friche de Pechelbronn, premier site français d’exploitation pétrolière. Aux côtés de nombreux acteurs alsaciens et lorrains de la construction bois, « Le Moniteur » a participé au jury réuni le 25 octobre 2012 au conseil général du Bas-Rhin.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur