Le moniteur
BMI, la marque relationnelle qui unit Monier et Siplast

BMI, la marque relationnelle qui unit Monier et Siplast

Pierre Pichère |  le 15/03/2019  |  SIPLASTIcopalMonier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
SIPLAST
Icopal
Monier
Valider

Holding détenant Siplast-Icopal depuis 2016 et Braas-Monier depuis 2017, BMI devient une marque au niveau européen, précédant chacune des  marques présentes sur le marché européen.

"Bien plus qu’un toit"  : c’est la promesse de BMI, qui devient une marque globale accompagnant chacune des marques produits présentes sur les marchés européens – les plus connues en France étant Siplast pour l’univers de la toiture plate et Monier pour la toiture en pente. « Un toit, ce n’est pas seulement un élément de construction, mais c’est aussi un espace de vie, un point pour retenir les eaux de pluie, un espace de végétalisation… », résume Laurent Fischer, directeur général de BMI France. Inscrite dans un carré bleu, la marque BMI s’affiche désormais avant les marques commerciales. Une « marque relationnelle », selon la volonté du groupe BMI, pour marquer l’appartenance commune, tournée davantage vers l’apport de solutions que vers la vente de produits.

Convergence

Cet affichage sera dévoilé la semaine prochaine, sur les trois salons de distributeurs – Synermat (Mat+, Matnor et Starmat) à Lille, Orcab (coopératives d’artisans) à Nantes et Gedimat à Lyon. Il constitue la suite logique du rachat par le groupe privé américain Standard Industries des deux acteurs européens Icopal (en 2016) et Braas Monier (en 2017), avec pour ambition de devenir leader mondial des solutions de roofing, terme américain englobant la couverture et l’isolation de toiture.

Sur le même sujet BMI, un géant sur les toits

La création de la structure européenne BMI, désormais domiciliée à Londres, s’est accompagnée durant deux ans d’une recherche de synergies entre ces deux univers – toit plat pour Siplast, toit en pente pour Monier. « Au niveau français, les équipes de distribution sont désormais placées sous un management commun, avec un directeur négoce national », explique Laurent Fischer. « Pour autant, les délégués commerciaux restent spécialisés. » Cette approche est d’autant plus nécessaire que les deux structures ont des cultures commerciales différentes, Monier ne passant que par le négoce tandis que Siplast, de par la structure même du marché de l’étanchéité, s’adresse davantage aux entreprises en direct. Une diversité utile, désormais unifiée sous un étendard commun.

Commentaires

BMI, la marque relationnelle qui unit Monier et Siplast

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur