En direct

Blaye donne une vocation culturelle à la citadelle Vauban
PHOTO - Region411 vauban blaye7.eps - ©

Blaye donne une vocation culturelle à la citadelle Vauban

FLORENCE BORD |  le 09/08/2007  |  ProfessionArchitectureCulture

La réhabilitation du couvent des Minimes est en voie d’achèvement ; d’autres chantiers sont d’ores et déjà programmés au cœur de la citadelle de Vauban. En filigrane, le plan de gestion du site se précise.

«La réhabilitation du couvent des Minimes constitue une opération globale, avec plusieurs nouveaux usages à la clé », souligne Christine Martin, directrice de cabinet du maire de Blaye, chargée du dossier Unesco. Le théâtre de Blaye et de l’Estuaire ainsi que l’ensemble baroque Sagittarius s’y installeront prochainement. Le chantier, en trois phases pour un montant de 2,5 millions d’euros, se terminera au premier trimestre 2008. Les ailes sud et ouest seront livrées dès septembre. Au tout début du XVIIe siècle, le couvent des Minimes abritait, selon un plan classique (cloître, église au nord, galerie desservant des cellules à l’étage), l’ordre monastique pauvre auquel succéda, au XIXe siècle, le 144e régiment d’infanterie.

« Dans cette opération, il s’est agi de retrouver les éléments de la façade du XVIIe siècle masqués par les interventions ultérieures. A l’intérieur, nous avons conservé l’ambiance d’un couvent, tout en gardant les couloirs et distributions créés par la suite. Néanmoins, la réhabilitation est conçue pour répondre à son usage contemporain d’équipement culturel », indique Michel Goutal, architecte des bâtiments de France. (ABF)

Plusieurs chantiers en cours. Depuis une quinzaine d’années, Bernard Madrelle, maire de Blaye, s’attache à la réfection de ce patrimoine : 33 hectares, un site entièrement classé aux Monuments historiques depuis mars dernier. Le processus de dégradation inversé, les enveloppes sauvées, plusieurs autres chantiers se succèdent dont celui de la tour des Rondes du château des Rudel, coiffée d’une table d’orientation. Les travaux de consolidation et d’étanchéité (150 000 euros) s’achèveront fin 2007.

La sécurisation du côté falaise s’engagera cette année. Adossé à l’étude de l’ABF, un programme de travaux concernant le traitement des espaces extérieurs et la circulation du public suivra. Deux cent mille personnes visitent la citadelle ou assistent aux ­manifestations qui s’y déroulent chaque année. Associations et ateliers d’artisans participent à en faire un lieu d’animations.

Citadelle imprenable. Le classement Unesco concerne le triptyque : Blaye, rive droite, fort Pâté (un petit fortin sur une île au milieu de l’estuaire de la Gironde) et Fort-Médoc, rive gauche. Après le dépôt du plan de gestion fin mai, les communes de Blaye et de Cussac-Fort-Médoc préparent la création d’une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP). « Le site de Blaye, stratégique, a toujours été occupé par les militaires depuis l’époque romaine. On a une véritable lecture des différentes périodes historiques grâce à un empilement de vestiges exceptionnels. L’adaptation des fortifications témoigne de l’évolution de l’artillerie. En 1685, Vauban, en homme économe en moyens et vies humaines, réutilise les structures existantes qu’il trouve “ fort en guenilles ” et bastionne le site », raconte Gérard Garaudy, adjoint à l’urbanisme et à la conservation du patrimoine.

Le verrou de l’estuaire, conçu par Vauban, a été à ce point dissuasif que nulle tentative n’a été lancée si ce n’est en 1814, où la flotte anglaise a laissé entrevoir son pavillon avant de faire demi-tour.

Maître d’ouvrage : ville de Blaye.

Maître d’œuvre : Michel Goutal, architecte des bâtiments de France.

Montant des travaux : 2,5 millions d’euros.

Fin des travaux : début 2008.

Commentaires

Blaye donne une vocation culturelle à la citadelle Vauban

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur