En direct

BIMObject rachète Polantis
Pour l'instant, les deux marques BIMObject et Polantis seront conservées. - © © Poujoulat

BIMObject rachète Polantis

 Julie Nicolas |  le 03/04/2019  |  EntreprisesVie du BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
BIM
Vie du BTP
Valider

Spécialiste de la numérisation des objets de la construction pour le BIM, BIMObject vient de racheter le français Polantis. 

C’est l’une des principales informations du salon BIM World qui se tient à Paris les 2 et 3 avril 2019. Le spécialiste de la numérisation en BIM des produits de la construction, BIM Object vient de racheter le français, Polantis. « La signature est effective depuis vendredi 29 mars», indique, sur le salon Johannes Reischbock, directeur des opérations de BIMObject.


BIMObject et Polantis sont deux plateformes d’objets pour le Building information modeling (BIM). A partir des fichiers des produits fournis par leurs clients industriels, ces plateformes développent des objets qui peuvent ensuite être intégrés facilement dans les maquettes numériques des maîtres d’œuvre.

Polantis compte aujourd’hui 150 clients dans le secteur de la construction, l’ingénierie et l’architecture, tandis que BIMObject met en avant plus de 1300 marques sur son portail. A eux deux, ces acteurs se targuent d’une visibilité auprès de plus de 1,5 million d’utilisateurs.

Travailler les synergies entre les équipes

S’il est trop tôt pour présenter les évolutions qui vont découler de ce rachat, Johannes Reischbock a déjà indiqué que les deux marques vont perdurer : « Le rachat de Polantis résulte d’un investissement dont le montant restera confidentiel. Polantis et BIMObject se trouvaient dans une situation de concurrence intéressante ces dernières années. Nous allons maintenant travailler les synergies entre les équipes, avec comme priorité le service aux clients. »


Sur le stand Polantis, Laura Proust, directrice financière et co-fondatrice de la société, tient le même discours : « Nous allons continuer à accompagner nos clients ». Ces derniers devraient d’ailleurs bénéficier d’une visibilité accrue à l’international, l’un des points forts de BIMObject. Une question demeure toutefois : les tarifs de Polantis vont-ils s’aligner sur ceux, souvent plus onéreux, de BIMObject ? Pour l’instant, rien n’est acté, indique-t-on sur les deux stands.

Commentaires

BIMObject rachète Polantis

Votre e-mail ne sera pas publié

philippe-arnaud

03/04/2019 18h:12

et hop ! encore une société française absorbée par un groupe international !

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur