En direct

BIM World 2019 met l'accent sur la transition digitale du BTP
Le salon BIM World se tient porte de Versailles à Paris, les 2 et 3 avril 2019. - © © Citae

BIM World 2019 met l'accent sur la transition digitale du BTP

 Julie Nicolas |  le 01/04/2019  |  ImmobilierBâtimentBIMTravaux publicsVie du BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Bâtiment
BIM
Numérique
Travaux publics
Vie du BTP
Valider

Le salon BIM World, ouvre ses portes ce mardi pour 2 jours. Cette 5e édition sera centrée sur le secteur de la construction. Les thèmes à l'honneur cette année concernent la transition digitale de l'immobilier et dans l'aménagement urbain. 

Pour sa cinquième édition, le salon BIM World transforme l’essai. Il ne se tient plus au Cnit à La Défense, mais à Paris-Expo, porte de Versailles, ces 2 et 3 avril 2019. Le salon dédié au Building information modeling (BIM) et plus largement à la transition digitale de la construction, de l’immobilier et de l’aménagement urbain, accueille au fur et à mesure des acteurs de plus en plus nombreux du monde de la construction.

Les industriels de la construction viennent exposer

Si les majors du BTP exposent sur BIM World depuis la première heure ou presque, cette année, ils seront présents en force. En l’occurrence, Bouygues Construction et Bouygues Immobilier présenteront leurs innovations digitales, tout comme Eiffage et Vinci. Mais plusieurs industriels, plus inattendus a priori, seront également là.

Sur le même sujet BIM d’Or : voici le palmarès 2018

C’est le cas en particulier des spécialistes du plâtre que sont Placo et Siniat. Ce dernier devrait mettre en avant sa solution BIM Cloisons, qui permet de calepiner des cloisons de plâtre, quincaillerie comprise, grâce à la maquette numérique. La solution a notamment était utilisée sur l’hôpital d’Ajaccio, où elle a fait ses preuves.

Le groupe Saint-Gobain, qui détient la marque Placo, présente aussi une solution de modélisation des plaques de plâtre en BIM. Des industriels comme Velux, Schneider Electric, Assa Abloy ou Systovi présenteront également leurs solutions numériques.

La transition digitale au cœur des conférences

Côté conférences, le salon met évidemment l’accent sur la transition digitale au sens large. Parmi les moments clés du mardi 2 avril, retenons l’intervention du président de la région Normandie et de Régions de France,  Hervé Morin, le mardi 2 avril à 18h. Il présentera les plateformes comme les infrastructures digitales et énergétiques au service des stratégies régionales d’innovation.

Le groupe de travail européen sur le BIM, EU BIM task group, présidé par le français Souheil Soubra, prendra la parole le 2 avril à 17h sur le thème "Transformation digitale et commande publique".

Sur le même sujet BIM & Union européenne : un groupe de travail, une feuille de route et un président


Enfin, la SNCF présentera également ses réalisations et retours d’expériences en termes de transformation digitale du groupe, en particulier de ses gares.

Résultats de MINnd

Les ateliers se poursuivent le 3 avril, avec trois moments à noter. L’intervention du paléoanthropologue Pascal Picq, maître de conférences au Collège de France à 11h30, puis la keynote de Jaimie Johnston du gouvernement britannique. Il interviendra à 14h.

Enfin, les résultats du groupe de travail MINnd seront dévoilés lors d’une conférence au long cours qui débutera à 15h. Les intervenants passeront en revue : les documents de référence du BIM, la prénormalisation des IFC infra, la modélisation des informations géotechnique, le développement des IFC bridge et road.

BuildingSmartFrance

De son côté, BuildingSmart France prévoit d’être largement présent sur l’événement, avec 17 animations et interventions. L’association qui promeut le BIM en France met en particulier l’accent sur le lancement d’une étude en partenariat avec Syntec Numérique sur les éditeurs BIM. Elle lance également un prix en partenariat avec le MOOC OpenBIM et le Cnam sur les « mémoires et thèses professionnelles en BIM ».

Sur le même sujet Pierre Mit réélu à la présidence de Building Smart France/Mediaconstruct

Commentaires

BIM World 2019 met l'accent sur la transition digitale du BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur