En direct

BIM : Syntec-Ingénierie en appelle aux pouvoirs publics
50 % des maîtres d'oeuvre utilisent le BIM (Building Information Modeling) dans leur activité. - © © Syntec-Ingénierie

BIM : Syntec-Ingénierie en appelle aux pouvoirs publics

Anthony Laurent |  le 03/04/2017  |  Apprentissage BTPEtatConception-réalisationNumériqueTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Apprentissage BTP
Etat
Conception-réalisation
Numérique
Technique
Communication
Valider

Pour accélérer la mise en œuvre du Building information modeling, les entreprises d’ingénierie et leur fédération professionnelle Syntec-Ingénierie en appellent aux pouvoirs publics. L’objectif prioritaire ? Soutenir la formation.

Le Building information modeling (BIM) poursuit son essor dans le secteur de la construction en général, et dans celui de l’ingénierie en particulier. Selon les résultats de la deuxième édition du Baromètre du Plan de transition numérique du bâtiment (PTNB), 50% des maîtres d’œuvre utilisent le BIM et 58% d’entre eux sont convaincus de son utilité. Autre enseignement, et non des moindres : 53% des maîtres d’œuvre en appellent aux pouvoirs publics pour accélérer la mise en œuvre du BIM et soutenir la formation.

L’étude révèle en effet que des freins subsistent encore à l’utilisation du BIM. Pour les professionnels du BTP, les trois principaux obstacles sont le manque de compétences internes (47%), le coût d’investissement du logiciel (45%) et le manque de standardisation (37%). Pour lever ces freins, la majorité des entreprises d’ingénierie (53%) demandent aux pouvoirs publics de soutenir la formation au BIM. Les maîtres d’œuvre souhaitent en outre que soit menée une action en faveur de l’adoption d’un standard commun (49%) et que soient octroyées des aides financières (46%).

« Il est crucial que les pouvoirs publics renforcent leur mobilisation sur ce sujet pour soutenir et accélérer la digitalisation de la filière. Il y va de la performance de nos ouvrages et de l’attractivité de notre patrimoine bâti et d’infrastructures », fait savoir Nicolas Jachiet, président de Syntec-Ingénierie. Et de conclure : « En ce sens, nous proposons aux candidats à la présidentielle et aux législatives d’accélérer la mise en œuvre du BIM au travers de l’adoption d’obligations réglementaires échelonnées dans le temps et par taille d’ouvrages à partir de 2020 pour les ouvrages publics. Comme le démontre la hausse de l’usage du BIM, les acteurs y sont prêts. »

Téléchargez l’étude PTNB sur le BIM dans le secteur du BTP.

Commentaires

BIM : Syntec-Ingénierie en appelle aux pouvoirs publics

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur