En direct

BIM/Maquette numérique Contenu et niveaux de développement

La rédaction du Moniteur |  le 09/05/2014  |  ParisFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paris
France entière
Valider

Sommaire du dossier

  1. « Le risque de piratage dans la maquette numérique existe »
  2. « La mission de l’architecte ne doit plus s’achever à la livraison du bâtiment »
  3. La maquette numérique à l'ère du BIM
  4. BIM : simple outil ou révolution dans l’organisation ?
  5. Des architectes férus de BIM
  6. La maquette numérique s’invite au Havre
  7. La construction numérique se dessine
  8. Bouygues Construction fait la promotion du BIM
  9. Quand Bouygues nous plonge dans la réalité immersive
  10. Le BIM fait une entrée remarquée au salon Innovative City
  11. Thales exploite ses nouveaux locaux à l'aide du BIM
  12. Plan transition numérique et Pacte avancent main dans la main
  13. Le BIM dope le coût global
  14. Transition numérique : mobilisation générale !
  15. Les aventures du Mastère BIM
  16. Le BIM au service de la gestion de l'existant
  17. « Une masse critique d’utilisateurs est nécessaire afin de développer le BIM en France »
  18. Rapport sur la Mission numérique du bâtiment
  19. Maquette numérique : entretenir les bases de données d'un bâtiment
  20. La transition numérique, c’est maintenant
  21. « Le BIM doit évoluer pour susciter l’adhésion de tous »
  22. Numérique dans le bâtiment : Bertrand Delcambre attend le budget public pour dégainer
  23. Le BIM en exécution : les questions et les tâtonnements de trois partenaires
  24. « Il est de notre devoir d’aider à l’appropriation du BIM », Bruno Leboullenger (DGCIS)
  25. Projeteur BIM « Le BIM nous facilite le travail »
  26. BIM : gérer de l’information, oui, mais des formats, non !
  27. BIM : les Anglais ont tiré les premiers
  28. L’association BIM France vient de naître
  29. BIM/Maquette numérique : simple outil de travail ou révolution dans l'organisation ?
  30. BIM d'Or 2015 : l’Ecole normale supérieure à Paris-Saclay
  31. BIM d'Or 2015 : le palmarès complet
  32. BIM d'Or 2015 : découvrez les projets en compétition
  33. Les BIM d’Or récompensent des projets d’une grande diversité
  34. L’Ecole normale supérieure à Paris-Saclay en tout BIM
  35. Une Cité des civilisations du vin bien charpentée
  36. L’Arena 92 passe au BIM par étapes
  37. Siège à énergie positive bâti en un temps record
  38. Maquette numérique : l’ESITC Caen accueille les premières journées dédiées à l’enseignement du BIM
  39. Innovation Bienvenue dans les TP du futur
  40. Un chantier autoroutier expérimente le BIM
  41. Marseille : la rocade L2 existe déjà en BIM
  42. Comment adapter les contrats de construction au BIM
  43. « La loi MOP et le BIM ne sont pas incompatibles »
  44. Maquette numérique - Le BIM intègre les produits du bâtiment
  45. Il numérise les produits du bâtiment en BIM
  46. Du nuage de points aux données de la maquette numérique
  47. L’AIMCC définit sa position sur le BIM
  48. La salle de bains s’invite dans le BIM
  49. Les objets BIM des industriels sont-ils opérationnels ?
  50. Le BIM en formation professionnelle
  51. Formation : vers une mobilisation générale en faveur du BIM
  52. Super rénovation pour Super-Montparnasse
  53. Les drones au service du BTP
  54. Bergerat Monnoyeur s’intéresse aux drones
  55. Trimble veut apporter le BIM sur les chantiers
  56. Trimble et Nemetschek s'allient sur le BIM pour peser face à Autodesk
  57. BIM/Maquette numérique Contenu et niveaux de développement
  58. BIM (Building information modeling)
  59. Maquette 3D et ville numérique
  60. Des logiciels qui bouleversent la conception des bâtiments
  61. La maquette numérique, avatar virtuel du bâtiment
  62. Les métalliers se préparent, à moyen terme, à la maquette numérique
  63. Un outil fédérateur de la conception à l’exploitation
  64. Vers une fusion du BIM et des systèmes d'information géographique (SIG)
  65. Le BIM donne une nouvelle dimension aux projets
  66. "L'industrie du béton est en avance sur le BIM", assure Philippe Gruat, président de la FIB
  67. Le BIM, c'est maintenant, ou presque...

Niveaux de détail et maquette numérique

Maquette numérique pour certains ou BIM pour d'autres, c'est aujourd'hui une nouvelle démarche de développement, de réalisation et de suivi des projets de construction.

Elle offre surtout aux ingénieristes et autres parties prenantes d'un projet la possibilité de faire et de valider les choix de chaque discipline (architecture, façade, second œuvre, génie civil, espaces verts, plomberie...) dans un environnement virtuel. De l'esquisse au bâtiment tel que construit, cinq niveaux de représentation sont possibles. Ceux-ci vous sont présentés dans le Cahier pratique de cette semaine. Afin de montrer en quoi chaque étape est particulière et comment ces niveaux de développement s'enchaînent les uns aux autres, des cas concrets vous sont présentés, et des contenus pour chacun des niveaux de développement sont proposés. Les exemples donnés sont issus de l'expérience des contributeurs, tous membres de Syntec-Ingénierie, auteur de ce Cahier pratique.

Voir pdf pour texte intégral.

BIM/Maquette numérique : contenu et niveaux de développement

Beaucoup de choses ont déjà été dites - et écrites - sur la maquette numérique ou le BIM, notamment dernièrement.

Le phénomène est d'ailleurs appelé à s'accélérer encore, puisqu'il semble que les pouvoirs publics aient compris l'intérêt à se saisir du sujet (rapports « Objectifs 500 000 logements, directive « Marchés publics »...).

Le déploiement du BIM représente une opportunité pour faire évoluer significativement la qualité des études, la réalisation des travaux et, au-delà, l'exploitation des ouvrages.

L'intégration des composantes multiples des projets, dès les premières étapes de conception, et la rigueur de l'outil offrent aux concepteurs et au maître de l'ouvrage des moyens d'analyse et de synthèse qui répondent aux exigences actuelles de maîtrise des risques et participent ainsi à l'optimisation des coûts de construction.

L'intégration du BIM par l'ensemble des professionnels du secteur conduit inévitablement à repenser les modes de fonctionnement de tous les intervenants.

Comme les pratiques collaboratives, l'ingénierie concourante et la coconception sont autant de thématiques qui font évoluer les processus de la profession, et qui doivent, à ce titre, faire l'objet de réflexions conjointes, encore à approfondir.

Le présent document, élaboré par un groupe d'ingénieurs qui développent quotidiennement cet outil dans le cadre de leurs missions, a pour ambition de proposer des modalités concrètes de mise en œuvre, adaptées aux pratiques contractuelles des marchés publics et privés. Il est abondamment illustré d'exemples tirés de projets effectivement développés et réalisés.

PHOTO - 001_Image118513.jpg
PHOTO - 001_Image118513.jpg - ©
Les contributeurs à ce cahier pratique

Régis Adeline – Setec Bâtiment

Christophe Barthel – SNC Lavalin

Aurélie de Boissieu – Setec Bâtiment

Marc Borensztein – Y-Ingenierie

Christophe Castaing – Egis

Pierre Focqué – Egis

Philippine Guibert – Syntec-Ingénierie

William Hardy – Systra

Frédéric Lebreton – AIA

Laurent Leleonnec – Y-Ingenierie

Christophe Longepierre – Syntec-Ingénierie

Sylvain Luu – Arcadis

Yannick Luznick – Ingérop

Frédéric Moreaux – Artelia

Stéphane Patrix – Jacobs

Marc Rastoix – Archimen

David Thomas – Setec Bâtiment

Glossaire

BIM : « BIM » est un acronyme anglo-saxon qui couvre trois significations :

Building information management qui correspond à une organisation ;

Building information modelling qui renvoie à un processus ;

Building information model qui est un modèle de données.

En français, il n'existe pas d'acronyme équivalent.

C'est pourquoi l'ingénierie propose de conserver le sigle « BIM » pour lequel elle propose la définition suivante :

« Le BIM est avant tout une organisation qui développe des processus permettant de construire un modèle partagé et interopérable sur l'ensemble du cycle de vie du projet basé sur un ensemble d'objets auxquels sont associées des informations. »

Format propriétaire : Un format de fichier est propriétaire lorsqu'il caractérise un éditeur disposant d'une solution logicielle ou d'une gamme de solutions logicielles capables d'exploiter les données du fichier. Un format propriétaire est régi par les lois relatives au copyright () et à la trademark () et n'est généralement pas compatible avec d'autres formats propriétaires.

Information : C'est une valeur paramétrique ou attributaire associée à un objet.

IFC : « IFC » est l'acronyme de Industry fundation class.

Il s'agit d'un langage orienté objet utilisé par l'industrie du bâtiment pour échanger et partager des informations entre logiciels. Ce format de fichier est ouvert.

Ingénierie : Tout ouvrage, équipement, produit ou aménagement nécessite des études et une conception préalablement à sa réalisation.

Les sociétés d'ingénierie ont pris dans les économies modernes une importance considérable qui s'étend désormais également au conseil en technologies. Elles interviennent comme ensemblier de tous les services nécessaires à la construction/fabrication et assument la responsabilité globale de ces opérations.

Leur métier : étudier, concevoir, faire réaliser et maintenir tout ou partie d'une infrastructure, d'un ouvrage ou d'un composant industriel sur l'ensemble de leurs cycles de vie respectifs.

Leurs missions consistent, par exemple, à concevoir une ville, des infrastructures de transport, des ensembles immobiliers, une tour, un hôpital, une usine, un pont ou un barrage (conception, calculs et plans détaillés), puis à en superviser la construction et la maintenance.

Il s'agit également de concevoir et d'intégrer des systèmes (par exemple un système de tri de bagages dans un aéroport).

Les sociétés d'ingénierie veillent au respect des objectifs de leurs clients sur l'ensemble du cycle de vie des projets et des systèmes associés.

L'intervention de l'ingénierie passe par la signature d'un contrat qualifiant les prestations à réaliser dans le cadre d'un programme qui définit les performances à atteindre.

Ingénierie concourante : D'après la norme ISO 19101, il s'agit de la « capacité d'un système ou d'une composante d'un système à permettre un partage des informations ainsi qu'un contrôle des processus coopératifs ».

L'ingénierie concourante (IC) est une logique de conduite de projet qui implique la participation de différents acteurs de la construction en phase de conception et de décision.

En partant plus en amont pour finir très vite, selon une logique de « bon du premier coup », elle cherche à réduire les délais des projets.

L'IC implique donc les phases de conception, de construction, d'exploitation-maintenance et de fin de vie dès l'amont du projet.

En génie civil, cela fait remonter l'intervention, en amont, des acteurs de l'aval.

Le management de projet doit donc gérer la participation de certains acteurs à des phases auxquelles ils n'avaient pas l'habitude de participer.

L'ingénierie concourante remplace peu à peu l'ingénierie séquentielle, réglée et linéaire, qui consiste à rechercher des solutions optimales par discipline et/ou par profession pour atteindre la solution globale avec une prise en compte partielle de leur complexité et de leurs interdépendances.

Interopérabilité : L'interopérabilité est la capacité que possède un produit ou un système, dont les interfaces sont intégralement connues, à fonctionner avec d'autres produits ou systèmes existants ou futurs et ce sans restriction d'accès ou de mise en œuvre.

L'interopérabilité est la possibilité pour différents systèmes de communiquer entre eux sans dépendre d'un acteur en particulier. Elle repose sur la présence d'un standard ouvert.

Objet : C'est l'unité de base de la maquette numérique. Un objet est une représentation abstraite définie par un ensemble de propriétés paramétriques et attributaires. Un objet est inscrit dans un ou plusieurs modèles relationnels.

Processus : Un processus est un ensemble d'opérations, d'actions ou d'évènements mis en œuvre pour atteindre un ou plusieurs objectifs.

Système : Un système est un objet de la maquette numérique qui identifie plusieurs objets et leurs relations au sein d'un modèle relationnel.

À PROPOS DE SYNTEC-INGÉNIERIE

L'ingénierie, un secteur dynamique

Syntec-Ingénierie représente un secteur de 350 000 emplois et 40 milliards d'euros de chiffre d'affaires dont plus de 45 % à l'international.

En 2013, le secteur a recruté plus de 22 000 ingénieurs et techniciens. Syntec-Ingénierie, par ses membres, représente 70 % de ce secteur.

Les sociétés d'ingénierie qui exercent une activité d'assistance à maîtrise d'ouvrage, de conception technique et de management de projets sont des acteurs clés dans la mise en œuvre de ces projets.

Leur métier : étudier, concevoir, faire réaliser, contrôler, assurer le fonctionnement des bâtiments, des infrastructures, des installations industrielles en France et à l'international.

De par leurs missions, les ingénieristes interviennent dans des champs d'activité très diversifiés :

-les infrastructures ;

-la géotechnique ;

-l'industrie ;

-l'environnement et la biodiversité ;

-le bâtiment ;

-le conseil en technologies.

Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l'ingénierie

•Pour suivre notre actualité :

-La newsletter hebdomadaire de Syntec-Ingénierie.

-La revue trimestrielle : les Cahiers de l'Ingénierie de Projet.

• Pour participer à notre évènement

le meet.ING de l'Ingénierie : rendez-vous le 23/10/2014 au CNIT à Paris.

Pour en savoir plus : www.syntec-ingenierie.fr

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur