Construction Numérique

BIM : la plateforme collaborative Kroqi.fr dévoilée

Mots clés : Gouvernement - Logiciels - Outils d'aide

Julien Denormandie, secrétaire d’état auprès du ministre de la Cohésion des territoires, est venu ce jeudi matin sur le salon BIM World, assister à la présentation officielle de la plateforme collaborative d’échanges, Kroqi.fr.

Le Plan de transition numérique pour le bâtiment (PTNB) vient de lancer officiellement la plateforme collaborative d’échange développée par le CSTB. Si la version béta a été annoncée sur Batimat en novembre dernier, c’est la version finale qui a été dévoilée ce jeudi 29 mars par Julien Denormandie, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

Baptisée Kroqi.fr, elle fait partie des outils qui doivent rendre le Building information modeling (BIM) accessible à tous, en particulier aux TPE-PME. « Notre volonté est que le digital dans la construction bénéficie à tous les acteurs, de la TPE aux grands groupes, en passant par les start-up et les entreprises de travaux », a rappelé Julien Denormandie. Le secrétaire d’Etat a insisté sur l’accès gratuit à cette plateforme conçue avec les professionnels, pour répondre à leurs besoins.

 

Traçabilité à toutes les étapes

Julien Soula, directeur de la division maquette numérique  et ingénierie concourante au CSTB, s’est livré à une présentation des principales fonctions disponibles sur Kroqi.fr : « Une fois connecté, l’utilisateur accède aux informations classées par projet. A partir de cet écran, il peut contacter ses différents interlocuteurs, suivre les étapes du projet, réaliser et vérifier le devis, stocker et partager des documents, avec, à chaque fois, une traçabilité assurée ». Comme pour la plupart des outils d’échanges en ligne, il est possible de créer des tâches, de leur attribuer un niveau d’urgence, des délais précis et de suivre leur réalisation.

 

Vérification des modèles numériques

Côté BIM, la plateforme comprend un vérificateur de maquette numérique. « Le modèle numérique est simplement « glissé » dans le « checker », qui génère ensuite un rapport dans lequel les non-conformités aux règles prédéfinies par l’utilisateur  sont indiqués. « Si le rapport sous forme de PDF est assez austère, il est également possible de visualiser les problèmes directement dans le modèle en 3D grâce au BIM collaboration format (BCF) », a montré Julien Soula. Autre point clé, Kroqi.fr est connecté à certains services publics, comme pour le dépôt de permis de construire. « Si la maquette numérique a passé avec succès l’étape du checker, les données sont utilisées pour remplir automatiquement le Cerfa », montre l’ingénieur. Un gain de temps indéniable pour les procédures administratives.

 

Neuf services supplémentaires accessibles sur Kroqi.fr

Autre point clé, Kroqi.fr propose les services de plusieurs start-up et entreprises. Les premières sociétés  hébergées sur la plateforme étaient Acca Software, BIMdata.io, Labeo, Lutecium, PlaceDesArtisans.fr, SeveUp Data continuum et WiseBIM. « Nous avons lancé un deuxième appel à manifestation d’intérêt fin 2017 afin d’intégrer d’autres éditeurs de logiciels et proposer davantage de service », a rappelé Bertrand Delcambre, président du PTNB. Les dix lauréats qui rejoindront prochainement Kroqi.fr ont été annoncés ce matin. Il s’agit des sociétés : Archic, Atlibitum, Attestis, Bimeo, DatBIM, E-BTP, Quartus, Tamaplace, et UBat Groupe. Un troisième appel à manifestation d’intérêt sera lancé dans les prochains jours par le PTNB, afin de continuer à enrichir cet univers.

 

Focus

Objectif BIM 2022 : Quatre nouveaux signataires s’engagent

A l’occasion de la présentation de la plateforme Kroqi développée par le CSTB pour le Plan de transition numérique pour le bâtiment (PTNB), de nouveaux acteurs sont venus signer la charte d’engagement volontaire « Objectif  BIM 2022 ». Présentée pour la première fois lors du salon Batimat en novembre dernier, la charte avait alors été signée par une cinquantaine d’organisations. Ce matin, la Société du Grand Paris, le groupe RATP, l’EpaMarne-EpaFrance et SNCF Gares & Connexions, ont rejoint les premiers signataires.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X