Entreprises de BTP

Bilfinger+Berger se montre optimiste

Le groupe de bâtiment Bilfinger+Berger compte dégager cette année un bénéfice net hors éléments exceptionnels de 60 millions d’euros, contre 52 M€ en 2001, a-t-il annoncé ce 22 août 2002 dans un communiqué.
Malgré la conjoncture morose dans le bâtiment, le résultat net du groupe devrait pouvoir augmenter cette année, même en excluant la vente de participations dans la banque Dresdner Bank, qui a rapporté quelque 161 M€ au groupe.
Sur les six premiers mois de l’année, Bilfinger+Berger a enregistré un bénéfice net de 13 M€, hors effet Dresdner Bank, soit une baisse de 23% comparé à la même période l’an dernier.
Le chiffre d’affaires a chuté de 4% de janvier à fin juin, à 2,11 mds €, tandis que les entrées de commandes ont augmenté de 4% à 2,73 mds EUR, précise Bilfinger+Berger.
Le groupe de BTP, qui a récemment racheté plusieurs entreprises de services (Rheinhold und Mahla, HSG, J.Wolfferts), compte générer par le biais de ces activités 1 md € de chiffre d’affaires l’an prochain, ainsi qu’un bénéfice opérationnel de 40 M€, souligne-t-il.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X