En direct

BigMat à la relance

BigMat à la relance

Yannick Le Goff |  le 13/07/2018  |  MenuiseriesBigMatBigMatPlateforme logistiqueLes stratégies

Suite à son Assemblée générale qui s’est réunie en juin, BigMat repart à l’offensive. Le point sur les projets en cours.

Fin 2017, Chausson Matériaux se portait successivement acquéreur d’une partie du groupe St Hilaire Matériaux et du groupe Mialanes. Deux revers pour BigMat France qui perdait ainsi plusieurs magasins évoluant jusque-là sous son enseigne. Quelques mois plus tard, rebelote. Chausson Matériaux tentait de se porter acquéreur du groupe vendéen Libaud, dont 13 des 24 magasins sous enseigne BigMat. Moins de réussite cette fois pour  le Groupe de Saint Alban (Haute-Garonne) puisque BigMat, soutenu par l’association d’une dizaine de ses adhérents, parvenait à contrer l’offensive en faisant jouer son droit de préférence… Un événement doublement important pour BigMat. D’abord bien sûr parce que l’enseigne a donc réussi  à protéger une composante importante de son implantation régionale et de son chiffre d’affaires (Libaud Négoce Matériaux représente une activité annuelle de 75 M€) ; mais aussi parce que, symboliquement, BigMat a transformé une menace en preuve de sa capacité à mobiliser ses adhérents… « Dans la continuité du projet de transition engagé en 2016, nous consolidons notre développement et construisons pas à pas l’avenir » affirme aujourd’hui Fabio Rinaldi, Président du Directoire de BigMat France, en passant en revue les différents projets plus ou moins avancés de l’enseigne qui vise à atteindre, d’ici à deux ans, le cap lui aussi symbolique du milliard d’euros de chiffre d’affaires (940 M€ à fin 2017).

Le nouveau concept menuiserie pour septembre

Du côté de la logistique d’abord, la nouvelle plateforme d’Orléans est opérationnelle depuis le mois de mai. Certes, elle n’accueille encore qu’une trentaine de fournisseurs pour un millier de références sur une surface de 6000m². On est donc encore loin d’une couverture exhaustive de l’offre. Mais la cadence devrait s’accélérer assez rapidement. La menuiserie devrait ainsi faire son entrée cet été. « 85% des adhérents font d’ores et déjà appel à la nouvelle plateforme » affirme Fabio Rinaldi.

Il y a quelques mois, dans les colonnes de Négoce, le Président annonçait par ailleurs la naissance prochaine  de nouveaux concepts Carrelage et Menuiserie pour aller à la rencontre du grand public tout en soutenant l’activité des professionnels. Certes, le projet avance un peu moins vite que prévu. Il n’empêche, le premier concept Menuiserie verra le jour en septembre à Bourg en Bresse. Le second suivra peu après à Macon. L’objectif est aujourd’hui d’en ouvrir une dizaine d’ici à la fin de l’année. Du côté du Carrelage par contre, il faudra sans doute attendre 2019.

Autre projet annoncé en fin d’année dernière, celui de l’ouverture d’un service de location. BigRent - le nom du service inspiré d’une initiative du réseau italien- devrait voir le jour dans un ou deux magasins d’ici à la fin de l’année, avant une vingtaine d’autres en 2019. Le concept sera présenté lors de BigMat international en octobre prochain à Porto.

300 nouveaux collaborateurs pour 2020

Du côté du digital, le projet avance également. Le nouveau site est en ligne depuis avril (responsive et géolocalisation possible). « Première étape d’une démarche web-to-store qui apporte de nouveaux services à ses clients professionnels et particuliers et offre à ses adhérents une visibilité renforcée » souligne Fabio Rinaldi. Un extranet client devrait voir le jour début 2019 et introduire de nouveaux services (devis, programmation de livraison…) pour un « parcours client » de plus en plus ouvert et une synergie améliorée entre physique et digital.

Enfin, formation et recrutement figurent également parmi les projets prioritaires de l’enseigne. « Après une phase complexe liée aux départs à la retraite de plusieurs adhérents sans reprise de l’activité, BigMat a engagé une importante réflexion pour identifier et former ses talents internes » souligne encore Fabio Rinaldi. L’Académie des Bâtisseurs, l’organisme de formation de l’enseigne, sera mise à contribution.  Du côté du recrutement, l’enseigne prévoit de « soutenir ses adhérents »  dans le cadre du plan qui prévoit l’embauche de 300 nouveaux collaborateurs d’ici à 2020.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur