Logement

Bientôt un nouveau président pour le monde HLM

Suite à la nomination, le 21 juin, du sénateur PS Thierry Repentin au gouvernement comme ministre délégué chargé de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage auprès de Michel Sapin, ce dernier devra être remplacé à la tête de l’Union sociale pour l’habitat (USH).

Un président intérimaire sera désigné pour diriger l’Union sociale pour l’habitat (USH) le 12 juillet prochain. Il s’agira de l’un des cinq vice-présidents en fonction : Michel Ceyrac pour les entreprises sociales pour l’habitat, Alain Cacheux pour la Fédération nationale des Offices publics de l’habitat, Marie-Noelle Lienemann pour les coopératives HLM, Claude Sadoun pour l’Union d’économie sociale pour l’accession à la propriété ou Jean-Louis Dumont pour la Fédération des associations régionales d’organismes d’habitat social.

Celui qui assurera l’intérim ne pourra pas se présenter à l’élection qui aura lieu le 28 novembre prochain. Agé de 49 ans, M. Repentin avait été élu pour 4 ans, en décembre 2008, président de l’USH, succédant à ce poste à Michel Delebarre. Il avait été choisi, au premier tour de l’assemblée générale de l’USH, avec 33 voix contre 30 voix à Marie-Noëlle Lienemann.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X