En direct

Béton autoplaçant pour des voiles complexes

FRANCOIS SAGOT |  le 13/03/1998  |  BétonFinistèreProduits et matériels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Béton
Finistère
Produits et matériels
Valider

Sommaire du dossier

  1. Des murs isolés et revêtus exécutés en une fois
  2. Sommaire dossier BETON
  3. Prévoir la résistance et stabiliser les teintes : un modèle
  4. Bétons haute performance : les avancées du programme BHP 2000
  5. Des fibres métalliques pour renforcer les ouvrages
  6. Les bétons ductiles au centre des recherches
  7. La texture du béton révélée par la lasure
  8. Le polissage, haut de gamme des traitements de surface
  9. Préserver la qualité de parement grâce à l'hydrofugation
  10. Les contraintes mécaniques et esthétiques du TGV Méditerranée
  11. Les composites ciment-verre en grandes dimensions
  12. 5 500 t d'adjuvants, un pompage sur 700 m
  13. Des blocs de maçonnerie à double lame d'air
  14. Des murs coulés en béton architectonique avec engravures
  15. Rigueur et suivi sur le chantier pour des parements de qualité
  16. Eclaircir des bétons courants grâce à un additif
  17. Béton autoplaçant pour des voiles complexes
  18. Une structure par points porteurs
  19. Assurer le remplissage de moules inclinés
  20. Le béton prêt à l'emploi (BPE)
  21. Plus de produits soutenus par plus de services
  22. La vogue du béton imprimé
  23. L'Equipement poursuit les recherches sur le béton routier
  24. Projet BAP : deux années et demie d'études et 3,5 millions d'euros
  25. L'activité du BPE et de la préfabrication en hausse
  26. Aménagements agricoles : à la recherche de solutions optimales
  27. Béton UHP : réduire les délais et valider les calculs
  28. Chantiers de beaux bétons
  29. Couler un « beau » béton sur chantier
  30. A la recherche de granulats de substitution
  31. Un outil de prédimensionnement pour la conception des ponts-rails
  32. Des indicateurs pour mesurer la durabilité du béton
  33. Une protection longue durée des armatures
  34. Mortier colle prêt à gâcher
  35. Bicomposant reboucheur de fissure
  36. Ciment pour utilisation agricole
  37. Adjuvants pour BPE et préfabrication
  38. Les glenium en version plus souple
  39. Adjuvants pour bétons autoplaçants et désactivés
  40. Des colorants adaptés aux outils de mélange
  41. Béton pour les ouvrages agricoles
  42. Un entraîneur d'air prêt à malaxer
  43. Mortier spécial
  44. Des superplastifiants adaptés aux usages
  45. Ciment à haute résistance chimique
  46. Coffrage pour les corniches de pont
  47. Pompes à mortier et à béton
  48. Les PRM plus ergonomiques
  49. Suivre les banches de chantier en chantier
  50. Pompes à béton de 42 m de portée
  51. Mobilier urbain en béton
  52. La filiere beton retrouve le sourire
  53. Le béton partenaire de l'environnement
  54. Faciliter la construction des bâtiments
  55. Intégrer les murs antibruit dans le paysage
  56. Retenir les eaux pluviales dans les chaussées
  57. Réguler l'échange thermique des bâtiments
  58. Lutter contre la pollution des exploitations agricoles
  59. Les pavés dépollueurs
  60. Du béton d'environnement en sites ruraux
  61. Bétons de comblement : moins de gêne pour le voisinage
  62. Le béton respectueux de l'environnement
  63. Intégrer les centrales foraines
  64. Trier pour récupérer du granulat
  65. Récupérer le ciment
  66. Un réseau «Matériaux recyclés»
  67. Les projets nationaux présentent leurs résultats
  68. Sols Revêtement de sol antidérapant
  69. Isolation Enduit intumescent coupe-feu pour chemins de câbles
  70. Matériels de chantier Réhabilitation des réseaux par éclatement
  71. Structures, fondations Système antigraffiti pour béton brut
  72. Assainissement Fosse en béton pour assainissement non collectif
  73. Matériaux Colorant pour béton compact
  74. Aménagements urbains Margelles et dalles pour piscines
  75. Outillage Perceuse-visseuse de 18 V
  76. Assainissement Séparateurs d'hydrocarbures allégés
  77. Structures, fondations Mortier de réhabilitation pour réseaux sollicités
  78. Matériaux Superplastifiants pour bap et préfabrication
  79. Outillage Scies double lame à mouvements inversés
  80. Façades, bardages Corniche industrialisée concave
  81. Protection de travail Bottes légères imperméables à 100 %
  82. Les cimentiers investissent le Net
  83. Beton Pleins feux sur la mise en oeuvre
  84. Béton Esthétique
  85. Béton esthétique - Préfabrication Un double éventail de mégastructures réglées au millimètre
  86. Béton esthétique - Voirie Association de matériaux autour d'une place publique
  87. Béton esthétique - Béton banché Double injection pour des parements nets
  88. Béton esthétique - Bâtiment CGE de Toulouse : 3700 m2 de béton blond
  89. Béton esthétique - Réhabilitation Le Havre : respecter l'authenticité des façades
  90. Le lexique du béton esthétique
  91. Structures - 127 m de voile de 14 m de haut coulés en 13 fois
  92. Structures - BUHP et post-contrainte pour conforter un silo
  93. Sécurité - Des banches soumises à des conditions extrêmes
  94. Un nouveau béton ultraperformant
  95. Le Ductal à l'essai
  96. Pate de nettoyage du béton
  97. Deux portails dédiés au calcul de structures
  98. Enduit coupe-feu
  99. Ciments en sacs de 35 kg
  100. Adjuvant pour la préfabrication
  101. Sous-enduit monocouche d'imperméabilisation
  102. Abrasif à projeter pour le nettoyage des surfaces
  103. Hydrofuge en phase aqueuse
  104. Lasure béton
  105. Agent de viscosité
  106. Logiciel de calcul
  107. Dalle en béton précontraint
  108. Systèmes décoratifs pour revêtements de sols extérieurs
  109. Superplastifiant
  110. Connecteur pour plancher mixte acier-béton
  111. Mortier de réparation pour tunnel
  112. Désactivant de surface sans solvants
  113. Sites Internet
  114. Bétons innovants Le temps de l'audace
  115. Béton Ductal Maison-galerie au Muy (Var)
  116. Béton autoplaçant Centre d'art et de culture a Meudon (Hauts-de-Seine)
  117. Béton composite en façade 125 logements à Paris
  118. Coques en béton autoplaçant Couverture des quais de la gare d'Austerlitz, avenue de France, Paris
  119. Voiles gris et blancs 30 logements en accession sociale pour l'OPAC de Paris
  120. Voûte en 3 coques Jetée du terminal 2E à Roissy
  121. Des matériaux autonettoyants et dépollueurs
  122. Une peau métallique appliquée par projection thermique
  123. Construire avec les bétons architectoniques
  124. CONJONCTURE Le marché du béton ralentit
  125. Les TP et les grands chantiers tirent l'activité du béton
  126. Edition 2004 du guide Calcia
  127. Concours d'architecture CIMBETON 2004
  128. Un site internet pour « Adimer » le béton

-Certains voiles complexes nécessitent de nombreuses réservations dans les banches. -Le coulage s'effectue à l'aide de bétons fluides, non vibrés, qui évitent les problèmes de remplissage.

D'une capacité de 600 places, le collège Pen-Ar-C'Hleuz (le bout du champ), à Brest, a nécessité l'emploi de bétons spéciaux pour réaliser des voiles dotés de larges ouvertures. Ainsi, pour la façade nord du bâtiment, l'architecte de l'opération Bruno Ricard a cherché à donner un effet de coque.

Si, dans un premier temps, des éléments préfabriqués ont été envisagés pour réaliser cette façade inclinée, l'entreprise Courté, chargée du gros oeuvre, s'est heurtée à des problèmes de coût. La solution finalement retenue consiste à couler en place les voiles de 24 cm de largeur et de 3,50 m de hauteur, en une seule fois, grâce à un béton fluidifié par un superplastifiant.

Coulage sans vibrage en une seule fois

L'utilisation d'un adjuvant - le Viscocrête 3010 SCC mis au point par Sika - permet au béton de prendre place dans la banche malgré de nombreuses réservations destinées à de larges baies vitrées. Le coulage s'effectue sans vibrage, mais avec des outils coffrants traditionnels. Il n'y a donc pas besoin de puits de coulage pour la réalisation des allèges. L'étanchéité est assurée par des joints placés sur les négatifs.

L'autre avantage de ce béton « autoplaçant » tient à la qualité de parement obtenue. Grâce à une cohésion élevée, les risques de ségrégation lors de la mise en oeuvre sont réduits. Ici, sur le chantier, cette caractéristique est primordiale puisque les façades resteront brutes de décoffrage, ou seront simplement recouvertes par une lasure.

Yves-Jean Palud, directeur de Courté (filiale de SAE), et Pierre Pellen, conducteur de travaux, indiquent que « ce béton permet de réaliser des voiles de forme complexe en une seule phase. Son emploi se traduit par un gain de temps sur le chantier et une plus grande facilité de mise en oeuvre ». C'est pourquoi il est utilisé pour les formes coniques de l'amphithéâtre et des parois intérieures.

Par ailleurs, des essais sont effectués sur le chantier, aussi bien avec des huiles de décoffrage que des cires pour diminuer les phénomènes de microbullage sur le parement. Le montant des travaux s'élève à 36 millions de francs dont 12 millions pour le lot gros oeuvre.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : conseil général du Finistère.

Maître d'ouvrage délégué : Safi.

Architecte : cabinet Bruno Ricard.

BET : Sobretec.

Entreprise de gros oeuvre : Courté.

Bureau de contrôle : Socotec.

SPS : Ouest Coordination.

PHOTOS : Le béton autoplaçant est utilisé pour les voiles coniques de grande hauteur de l'amphithéâtre du collège. (Ci-dessus).

Même sans vibrage, la qualité des parois exclut toute opération ultérieure de ragréage. Le choix de l'huile de décoffrage pour éviter des phénomènes de microbullage nécessite des essais. (Ci-contre).

Un surcoût de 120 francs par mètre cube

Les premiers essais de bétons autoplaçants ont été réalisés au mois d'octobre 1997, par le fournisseur de béton BBS, sur le chantier du parc de loisirs Océanopolis, à Brest (« Le Moniteur » du 20 février 1998, page 57). Pour Michel Kerjean, directeur de la société BBS, « la fabrication d'un tel béton suppose une grande rigueur, notamment dans le choix des fines, l'adaptation de l'adjuvant, le dosage en eau. Aussi, nous avons équipé la centrale de sondes hygrométriques plus précises. Nous obtenons un béton de type B35, avec une teneur en air inférieure à 1 % et un dosage en ciment de 300 kg/m3. Un béton est dit autoplaçant lorsque l'on obtient un étalement de la galette (un tiers du cône d'Abrams) supérieur à 60 cm ». Le surcoût de ce concept de bétonnage, par rapport à un béton traditionnel, est de l'ordre de 120 francs par mètre cube. Le gain est en revanche difficilement chiffrable puisqu'il tient à la mise en oeuvre : moins d'opérations de ragréage, une phase de coulage réduite à un quart d'heure au lieu de trois ou quatre heures.

AVIS DE L'EXPERT Marcel Vétois, ingénieur développement (Sika) « Les bétons autoplaçants entraînent un bouleversement »

La préparation des bétons vibrés relève parfois de la cuisine car on souhaite obtenir des caractéristiques contradictoires : rhéologie longue, résistance à court terme, rapport eau sur ciment faible, grande souplesse lors de la mise en oeuvre, excellente qualité de parement, résistance aux cycles de gel/dégel grâce à des entraîneurs d'air.

Pour atteindre ces objectifs, on utilise des superplastifiants qui, associés à d'autres molécules, provoquent un double effet dispersant des grains de ciment (effet «stérique»).

Grâce à la technologie Viscocrête qui nous a demandé trois années de recherche, le développement des bétons autoplaçants (voiles verticaux) et autonivelants (dalles horizontales) répond à un souci totalement opposé. Nous proposons un produit monocomposant, facile à utiliser sur le chantier, qui ne nécessite pas de vibration. Il s'agit d'un adjuvant qui agit sur la « viscofluidité » du béton grâce à l'association de molécules spécifiques dont les propriétés sont apparemment antinomiques.

Des développements sont prévus dans les travaux publics avec des BHP et BTHP (B60 et B80) résistant aux sels de déverglaçage.

Nous pensons conquérir 10 à 20 % du marché des bétons traditionnels, soit 2 millions de mètres cubes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur