En direct

Béton architectonique haut de gamme
Retenue pour la construction d’un bâtiment remarquable par la pureté de ses lignes, l’entreprise Poggia Provence a dû élaborer en amont une méthodologie pour l’exécution des voiles architectoniques. - © © Olivier Monge/M.Y.O.P

Béton architectonique haut de gamme

JEAN-MARC MATALON |  le 19/05/2010  |  ProfessionArchitectureCulture

Un centre d'art signé Tadao Ando est en construction au cœur du vignoble provençal, au Puy Sainte-Réparade, près d'Aix-en-Provence.

Très satisfait des travaux réalisés en 2008 pour doter le vignoble de Château La Coste d'un nouveau chai et d'une cuverie ultramodernes - dessinés par Jean Nouvel - Patrick McKillen, propriétaire du domaine, a confié dans la foulée un nouveau chantier à l'entreprise Poggia Provence. Pour la PME basée à Cavaillon (Vaucluse), il s'agissait de construire sur le même site le second bâtiment du futur complexe œno-culturel que l'investisseur irlandais souhaite promouvoir au Puy Sainte-Réparade.
Conçue par l'architecte nippon Tadao Ando, cette opération complexe reposait sur de nombreux défis techniques que l'entreprise générale a appréhendés très en amont du chantier. Avant même d'avoir reçu l'ordre de service, les cadres de la société se sont imprégnés du style Ando lors d'un voyage d'études à Venise et Trévise, où ils ont visité deux ouvrages majeurs de l'architecte. Puis, tous les compagnons ont été sensibilisés aux exigences du concepteur japonais, via une projection de plans et photos.
« Nous avons aussi organisé plusieurs réunions en présence de l'architecte d'opération, Christopher Green, afin d'élaborer une méthodologie pour l'exécution des voiles architectoniques, explique Jean-Paul Bouisse, P-DG de Poggia Provence. Tout a été décrit et analysé à l'avance... » Dès le coup d'envoi du chantier, l'entreprise a également détaché à plein-temps un aide conducteur de travaux afin de préparer chaque rotation de banches architectoniques en intégrant tous les négatifs et le calepinage de la trame.

Finesse et sophistication

Le résultat de cette préparation en amont est déjà visible sur le site, où la finesse et la sophistication du béton mis en œuvre par Poggia attirent régulièrement la visite de maîtres d'œuvre français et étrangers. Il y a quelques semaines, Kengo Kuma, autre star japonaise de l'architecture, s'est ainsi rendu au Puy Sainte-Réparade. « Le coulage des voiles architectonique a nécessité un remplacement des peaux de coffrages toutes les trois rotations environ, lui a notamment expliqué le directeur de travaux Jean-François Coron. Pour cela, une aire de préparation des banches bois a été construite avec un tunnel coulissant par-dessus, de manière à travailler à l'abri des intempéries, les banches étant très sensibles à l'humidité. »
Lancé fin 2008, le chantier s'achèvera dans quelques semaines avec la mise en eau du bassin. Le projet dans son ensemble (5 800 m2 de plancher) devrait être complété par l'implantation de plusieurs autres bâtiments et œuvres d'art. Un hôtel haut de gamme, un spa et divers aménagements paysagers sont notamment prévus sur le site.


Paru dans Le Moniteur n° 5546 du 12/03/2010

Commentaires

Béton architectonique haut de gamme

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur