En direct

Béthune 6,5 millions de francs pour des « patates »

le 20/06/1997  |  Pas-de-CalaisNordFrance Collectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Pas-de-Calais
Nord
France
Collectivités locales
Valider

L'affaire a défrayé la chronique locale. En novembre 1992, Jacques Mellick, maire de Béthune et depuis peu ministre, « essuie » une lourde manifestation de producteurs de pommes de terre qui laisse la ville jonchée de milliers de tonnes de tubercules.

Dans la nuit, les services de la ville et de l'équipement nettoient et enfouissent 5 000 t de pommes de terre dans un terrain en friches des Houillères.

Quelques années plus tard, le terrain, acquis par la ville est revendu pour la construction d'une clinique. Celle-ci s'édifie, l'été arrive, des odeurs surgissent du sous-sol. Bref, il a fallu curer le terrain, sous le bâtiment déjà monté, en creusant en sous-oeuvre une fosse de 80 m de long, 25 m de large et 6 m de profondeur. Coût de l'opératon : 6,5 millions de francs.

Les propriétaires de la clinique ont attaqué la ville en justice pour réparation du préjudice, gagné une première fois l'an dernier, et gagné à nouveau en appel le mois dernier.

La ville pourrait se retourner contre l'entrepreneur qui a réalisé les travaux

Béthune a été condamnée à payer rapidement 6,5 millions de francs, mais la ville entend aller en cassation. Il n'est pas exclu qu'elle se retourne contre l'entreprise qui a réalisé les travaux.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil