En direct

BERCK-SUR-MER Balnéothérapie L'hôpital maritime retrouve sa piscine en eau de mer

MARTINE QUINETTE |  le 08/03/2002  |  Collectivités localesAccessibilitéArchitectureGardNord

L'hôpital maritime de Berck (de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris) va bientôt rouvrir sa piscine en eau de mer, en travaux depuis plusieurs mois. L'architecte Emmanuel Gallet a pris le parti d'en conserver la structure initiale, un bâtiment de briques couvert d'une verrière à quatre pentes, dont la construction remonte à 1866, et de supprimer entièrement la transformation intérieure, datant de 1964.

Dans le volume retrouvé (523 m2), il a intégré le nouveau programme de balnéothérapie qui comprend trois bassins (de natation, de rééducation, et de marche à fond mobile), des vestiaires-douches accessibles aux personnes handicapées ou alitées, une cabine pour la douche à jet et divers locaux de service.

Conçue à l'origine pour profiter toute l'année de l'action bienfaisante de l'eau de mer, la piscine avait été transformée en salle de réception dès 1914, et n'avait retrouvé une seconde vie qu'en 1964, avec le développement de la balnéothérapie. Aujourd'hui, la nécessité de moderniser un outil vieillissant a imposé sa refonte complète.

C'est l'occasion, non seulement, de restituer le caractère historique du bâtiment, mais aussi de proposer un équipement adapté aux nouvelles techniques de rééducation et aux nouvelles normes. Un gros effort de correction acoustique de la salle a été réalisé par la pose d'un plafond de type Ecophon et de panneaux muraux absorbants compatibles avec l'humidité ambiante (laine de roche agglomérée, enduit à la chaux cirée s'apparentant au stucco ancien...).

Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : Assistance publique-Hôpitaux de Paris

Maîtrise d'oeuvre : Espace Construit (architecte, Emmanuel Gallet) ; BET Parica International (ingénierie thermale et économiste) ; BET Ingeni (génie climatique) ; Elec 3 (BET électricité).

Entreprises : Descamps-Lombardo (gros oeuvre) ; métallerie Lévêque (charpentes métalliques à l'ancienne) ; GP Carrelage ; Imatec (chauffage, climatisation et filtration).

Coût : 1,52 million d'euros.

PHOTO :

La structure initiale de la piscine a été conservée par l'architecte.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur