En direct

Evénement

Bénéteau se construit 50 000 mètres carrés d'usine

EMMANUEL GUIMARD |  le 17/11/2000  |  IndustrieVendéeInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Industrie
Vendée
International
Valider

Le leader mondial de la plaisance à voile augmente ses capacités de production

En croissance de 30 % sur l'exercice 2000, le groupe vendéen Bénéteau, leader mondial de la plaisance à voile, est engagé dans une véritable course pour répondre à la demande. Le groupe doit augmenter de 50 % ses capacités de production. Bénéteau consacrera 425 millions de francs à ce programme, totalement autofinancé, sur le seul exercice 2000-2001.

Près de 50 000 m2 d'usine sont en construction. Pour la marque Bénéteau, une usine de 18 500 m2 sera bâtie à Belleville-sur-Vie (Vendée). Son achèvement est prévu pour juin 2001. Dotée de nouvelles technologies de moulage et de six axes de montage, elle produira de bateaux de 12 à 15 m. Jeanneau, la marque soeur, fait elle aussi construire une extension, de 18 000 m2, aux Herbiers, en plein bocage vendéen. Cette unité, livrable en avril 2001, produira des bateaux de plus de 12 m. Deux extensions de 6300 m2 sont également en cours pour renforcer l'activité ébénisterie, à Saint-Hilaire-de-Riez, et la production de bateaux de 5 à 9 m, à Beauvoir-sur-Mer.

Outre-Atlantique, l'usine de Marion, en Caroline du Sud, sera doublée, d'ici à avril 2001, avec 9000 m2 supplémentaires, pour fabriquer des bateaux allant jusqu'à 13,5 m.

Le déploiement industriel du groupe devrait continuer en Vendée où Bénéteau pense acquérir d'autres terrains.

Lancée en 1998, sous la marque O'Hara, l'activité mobile-home nécessitera une nouvelle usine, si elle maintient sa croissance. Cette année, elle a progressé de 156,6 %, 136 millions de francs de CA. Plus de 3 500 résidences seront construites en 2001, 70 % de plus qu'en 2000. Bénétau recueille ainsi les fruits d'une gamme conçue pour la location.

Progression de l'emploi

Quant aux emplois, la progression du groupe est spectaculaire, après avoir recruté 800 personnes, dont 80 % en Vendée, sur le dernier exercice, Bénéteau va embaucher au moins 500 personnes, dont une partie liée aux métiers du bâtiment, dans un bassin désormais assez pauvre en main-d'oeuvre.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Guide de la commande publique

Guide de la commande publique

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil