Industrie/Négoce

Bénéfices en hausse pour Ciments français

La filiale du groupe italien de matériaux de construction Italcementi, a annoncé vendredi un bénéfice net part du groupe au premier trimestre de 60,9 millions d’euros, en hausse de 67,5% sur un an, selon un communiqué.
Le groupe a toutefois averti que « le résultat de l’ensemble de l’exercice ne peut être extrapolé à partir de celui du 1er trimestre qui est fortement influencé par le caractère saisonnier de l’activité et par une concentration des interventions de gros entretien. »
« De plus, le 1er trimestre 2006 est comparé à celui de 2005 qui avait été marqué par des conditions météorologiques particulièrement difficiles ayant pénalisé les résultats », a-t-il relevé.
Le chiffre d’affaires au premier trimestre a augmenté de 41,1% à 942 millions d’euros, dopé par la progression de la demande et des prix du ciment en particulier, et par la consolidation des activités égyptiennes du groupe.
« Les perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2006 demeurent favorables, malgré le risque de nouvelles tensions sur le coût des matières premières et des produits énergétiques qui pourraient se traduire par une augmentation des coûts opérationnels », a jugé le groupe.
Ciments français anticipe « une augmentation des résultats opérationnels » sur l’ensemble de l’année.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X