Profession

Beckmann & N’Thépé : « Nous ne sommes pas là pour faire de l’architecture-sculpture »

Françoise N’Thépé et Aldric Beckmann ont présenté début juin à Paris leur vision d’une architecture qui privilégie l’habitabilité, la lumière et la matière. Des propos enregistrés lors d’une conférence « Carte blanche » organisée par Archinov en partenariat avec le CSTB et Le Moniteur.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Triste

    On ne peut pas dire que ce soit une architecture sans intérêt, mais l’enveloppe est lourde et triste. Dommage !
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X