En direct

Beaugrenelle : un coin de nature idéal pour parler de la bio-diversité à Paris
Au sommet du centre commercial de Beaugrenelle, 7000 m2 de toiture végétalisée ont été installés - © © Aline Gillette/ Le Moniteur

Beaugrenelle : un coin de nature idéal pour parler de la bio-diversité à Paris

Adrien Pouthier |  le 04/04/2013  |  AménagementCentre commercialERPToitureParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Aménagement
Centre commercial
ERP
Toiture
Paris
International
Architecture
Technique
Second œuvre
Veille juridique
Valider

Anne Hidalgo a inauguré en compagnie d'Allain Bougrain Dubourg jeudi 4 avril la toiture végétalisée du futur centre commercial Beaugrenelle imaginé par Valode et Pistre.

"Bon c'est vrai pour l'instant, on dirait un paysage de steppe d'Asie centrale", concède Anne Hidalgo en riant. Il n'empêche, la surface végétalisée de la toiture du futur centre commercial Beaugrenelle (15e arrondissement de Paris) inaugurée jeudi 4 avril par la première adjointe au maire de Paris chargée de l'urbanisme est déjà impressionnante.

Anne Hidalgo, adjointe au maire de Paris en charge de l'urbanisme, jeudi 4 avril lors de l'inauguration de la toiture végétalisée du centre Beaugrenelle
Anne Hidalgo, adjointe au maire de Paris en charge de l'urbanisme, jeudi 4 avril lors de l'inauguration de la toiture végétalisée du centre Beaugrenelle - © © Aline Gillette/ Le Moniteur

Perchés à une trentaine de mètres au-dessus de la Seine, les 7000 m2 de verdure représentent déjà la plus grande surface de toiture végétalisée de la capitale. Et si les espèces de plantes soigneusement sélectionnées pour être les plus adaptées au milieu peinent encore à se développer à cause du froid persistant, on imagine sans mal que l'idée des ses concepteurs de faire du lieu une mini-réserve naturelle se concrétisera sans mal. Le centre commercial Beaugrenelle sera alors à la fois un outil commercial et un outil de préservation de la bio-diversité.

Ce "pré haut" comme l'ont surnommé ses concepteurs servira de refuge à des oiseaux familiers : merles, mésanges, verdiers, rouges-gorges, pigeons, moineaux, troglodytes mignons, accenteurs mouchets.

Les espèces de végétaux ont été soigneusement sélectionnées pour s'adapter au milieu parisien
Les espèces de végétaux ont été soigneusement sélectionnées pour s'adapter au milieu parisien - © © Aline Gillette/ Le Moniteur

Une réalisation dont Bernard Michel, P-DG de Gecina est particulièrement fier. "C'est une réalisation très importante pour la capitale. Le bâtiment est déjà certifié HQE et BREEAM Very Good. Mais cette toiture végétalisée apporte une dimension supplémentaire en termes de développement durable. Rendez-vous compte, 7000 m² c'est l'équivalent d'un terrain de football. Et c'est surtout une surface qui représente 10% du plan de végétalisation de Paris. Gecina a une responsabilité environnementale et nous voulons participer à la politique de la ville."

La toiture du centre commercial Beaugrenelle, qui ne sera pas ouverte au public, représente un geste esthétique envers les habitants des tours mitoyennes
La toiture du centre commercial Beaugrenelle, qui ne sera pas ouverte au public, représente un geste esthétique envers les habitants des tours mitoyennes - © © Aline Gillette/ Le Moniteur

Techniquement cette toiture se compose d'une couche de 40 cm de terre naturelle posée sur un drain qui assure la récupération et le stockage des eaux pluviales qui resserviront pour arroser les plantes. Viennent ensuite l'isolant et la membrane d'étanchéité. Ce qui n'a pas représenté de difficulté particulière pour les concepteurs.

Perspective du futur centre commercial Beaugrenelle
Perspective du futur centre commercial Beaugrenelle - © © Valode et Pistre Architectes

"Bien sûr nous avons pris en compte le poids supplémentaire (4000 t ndlr) que représentent des tonnes de terre humide sur 40 cm d'épaisseur. La structure est donc renforcée, explique Denis Valode, l'architecte (avec Jean Pistre) du projet. Mais le plus grand défi c'était surtout de réaliser un toiture qui ne présente aucune "émergence", que tous les éléments techniques soient masqués. Tout a été déménagé au niveau inférieur et au sous-sol ou intégré dans le jardin."

L'impression d'étendue végétale sans contrainte du lieu, qui ne sera pas ouvert au public, se trouve ainsi renforcée. Une vision dont ne pourront profiter que les habitants des tours mitoyennes.

Commentaires

Beaugrenelle : un coin de nature idéal pour parler de la bio-diversité à Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

Fabriquer la ville durable

Fabriquer la ville durable

Date de parution : 06/2020

Voir

Traité de charpente et couverture

Traité de charpente et couverture

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur