En direct

Beaucoup de bruit…

JULIE NICOLAS |  le 24/11/2017  |  Evénement

Coup de griffe -

Jeudi 9 novembre, au Mondial du bâtiment, une centaine d'impatients attendent le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, pour parapher la charte d'engagement volontaire « Objectif BIM 2022 ». Dans son préambule, le texte rappelle l'objectif de « construire plus, mieux et moins cher » grâce au building information modeling (BIM).

Le texte vise la conception en BIM des projets à partir de 2020 et la généralisation de son usage pour la conception et la construction en 2022. Une mobilisation qui devra notamment être obtenue grâce à « la capitalisation, la diffusion et la généralisation » des actions initiées par le Plan de transition numérique dans le bâtiment (PTNB) et la toute jeune ADN Construction.

Cet engagement volontaire préfigure-t-il un projet de loi ? Le ministre n'y est pas favorable. Les collectivités locales imposeront-elles le BIM dans leurs marchés publics ? Elles ne font pas directement partie des signataires, même si elles sont représentées par quelques aménageurs, comme les EPA Marne ou Paris-Saclay. Quid des infrastructures, alors que le Grand Paris Express sert de terrain d'expérimentation pour le BIM ? Rien. Enfin, qu'en est-il de la prise en compte des retours d'expériences européens ? Silence radio.

Que contient donc cette charte qui mobilise une quarantaine d'organismes aussi légitimes les uns que les autres ? Les maîtres d'ouvrage s'engagent à accroître significativement le recours au BIM dans leurs marchés, sans objectifs chiffrés. Pour les autres, le document fait la part belle aux « incitations », aux « invitations » et autres « encouragements » notamment à promouvoir et à utiliser la nouvelle plateforme collaborative d'échanges tout juste opérationnelle.

Utile, certes, mais est-ce vraiment à la hauteur des enjeux pour construire mieux et moins cher ? Pourquoi ne pas s'engager de façon plus ambitieuse ? Décidément, la charte « Objectif BIM 2022 » ne fait pour l'instant que beaucoup de bruit… pour si peu.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur