En direct

Bayonne Des maisons bois en kit en forme de cube
PHOTO - SO BAYONNE PLANTOUN 70.eps - ©

Bayonne Des maisons bois en kit en forme de cube

FLORENCE ELMAN |  le 02/10/2008  |  ImmobilierLogementHaute-GaronnePyrénées-Atlantiqueshygiène

Bayonne, rive droite… La parcelle, cédée par la ville au bailleur social Habitat Sud-Atlantique, se trouve en lisière de zone boisée. Le prix est intéressant – 16,50 euros le mètre carré– mais en contrepartie, le cahier des charges est exigeant. La ville souhaite un programme de maisons individuelles en accession à la propriété, qui protège au maximum le site et soit exemplaire en matière d’intégration.

Un montage en une semaine

La proposition de l’architecte bordelais, Bernard Bühler, fait mouche : le Hameau-de-Plantoun comprendra trente-neuf maisons bois, dont dix-sept sur pilotis et trois de plain-pied équipées pour le handicap. Aux antipodes de l’architecture traditionnelle basque, le projet au look de cubes étonne mais finalement séduit : toutes les maisons sont déjà vendues. Original, le concept répond à deux objectifs : satisfaire les exigences de développement durable de la ville de Bayonne, enrichir le parcours résidentiel local. A 1 950 euros le mètre carré, la « petite maison dans la forêt avec jardin » (douze T3 de 60 m2, dix-sept T4 de 73 m2 et dix T5 de 88 m2), à proximité des écoles, des commerces…, est abordable.

Réalisées par Satob Construction bois (Haute-Garonne), les maisons sont livrées en kit et montées en une semaine, prêtes à accueillir les différents corps d’état qui finalisent ensuite l’intérieur. Pour la « coque », l’architecte a opté pour un pin rétifié des Landes, qui ne nécessitera ni traitement chimique, ni entretien, de manière à maîtriser les charges futures des propriétaires. Dans le « village », la voiture se fera discrète : sous les maisons pour celles sur pilotis, sur des poches de stationnement pour les autres. Autres spécificités : l’optimisation des apports thermiques par l’orientation, la protection des sols par des fondations ultralégères, une alternative au chauffage électrique avec l’installation dans chaque maison d’un conduit permettant l’installation d’un poêle à bois.

L’opération, d’un coût de 6,63 millions d’euros, a été subventionnée par la communauté d’agglomération BAB (126 000 euros), l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (390 000 euros) et la ville de Bayonne pour le terrain. Livraison : printemps 2009.

Commentaires

Bayonne Des maisons bois en kit en forme de cube

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX