En direct

BAU 2017 : des façades actives
Vitrage à cristaux liquides de Merck - © © Pascal Poggi

BAU 2017 : des façades actives

PASCAL POGGI |  le 01/02/2017  |  Artisans

Grande tendance, le vitrage actif et occultant. Le vitrage électrochrome Sage Glass de Saint-Gobain Glass et celui de l’Allemand eControl Glass fonctionnent par impulsion de courant très basse tension, qui change la couleur du vitrage. Celui-ci passe de l’état transparent à semi-transparent, offrant une protection solaire efficace. Autre solution, le vitrage à cristaux liquides de Merck (photo), qui utilise la même technologie que les écrans plats des téléviseurs et ordinateurs. Ses façades peuvent s’occulter, et même afficher des messages sur leur face intérieure ou extérieure.

Commentaires

BAU 2017 : des façades actives

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur