En direct

Bâtiments industriels : les économies d'énergie grâce aux lanterneaux évaluées par Tribu Energie
Lumière naturelle - © © Hexadome

Bâtiments industriels : les économies d'énergie grâce aux lanterneaux évaluées par Tribu Energie

J. N. |  le 09/12/2013  |  BâtimentConception-réalisationEnergieToitureParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Recherche et développement
Bâtiment
Conception-réalisation
Energie
Toiture
Paris
Bouches-du-Rhône
Technique
Second œuvre
Veille juridique
Valider

Afin de mesurer les impacts de l'installation de lanterneaux et de dômes en toiture, les industriels du secteur ont travaillé avec le bureau d'études Tribu Energie. Les simulations thermiques dynamiques recommandent un maximum de 12 % de la toiture équipé de lanterneaux.

Les professionnels de la lumière zénithale – Ecodis, Skydôme, Hexadome et SIH – regroupés au sein du Gif Lumière viennent de publier une étude réalisée par le bureau d’études Tribu Energie. Selon ce document, il est possible de réaliser entre 30 et 50 % d’économie d’énergie grâce à l’installation de lanterneaux ou de voûtes dans des bâtiments industriels. Ces équipements permettent d’assurer une autonomie d’éclairage naturel pendant 50 % du temps avec un niveau de 300 Lux.

L’étude a porté sur la simulation d’un bâtiment industriel de 5000 m², sans fenêtre latérale et avec seulement deux portes industrielles pleines de 4 x 4,4 m. La variation des besoins a été étudiée en électricité pour l’éclairage, le chauffage et en faisant varier la hauteur du bâtiment, comprise entre 4 et 12 m, sous deux climats différents : Marseille et Paris. Selon que la surface du toit est couverte de 2 à 12 % de lanterneaux, soit de 25 à 150 lanterneaux environ, les consommations du bâtiment varient de façon significative.

La simulation thermique dynamique indique en particulier que le fait d’obtenir 300 Lux la moitié du temps uniquement avec la lumière naturelle diminue de 20 à 60 % les consommations énergétiques du bâtiment, par rapport à un bâtiment sans lumière naturelle. Une précaution de taille est à prendre en compte tout de même, puisqu’il est important de choisir des lanterneaux dont les performances thermiques et la transmission lumineuse sont améliorées. Le retour sur investissement grâce aux économies d’énergie est ensuite compris entre 5 et 10 ans en fonction des configurations.

Commentaires

Bâtiments industriels : les économies d'énergie grâce aux lanterneaux évaluées par Tribu Energie

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil