En direct

BÂTIMENT UNIVERSITAIRE PALAISEAU

MARGOT GUISLAIN |  le 16/10/2017  |  BâtimentEssonneParisGros œuvreStructure métallique

Sur le campus Paris Saclay, le bâtiment de l'Ensae Paris-Tech vient de faire sa première rentrée universitaire. Avec pour matériau principal sa structure métallique et une géométrie rigoureuse, il opère une synthèse entre l'environnement naturel du plateau et ses pôles urbains.

Le regroupement des grandes écoles scientifiques se poursuit sur le plateau de Saclay avec la livraison, par les architectes de CAB, du nouveau bâtiment de L'Ensae Paris-Tech. Posté à l'entrée du quartier de l'Ecole polytechnique, l'un des pôles urbains de ce vaste territoire caractérisé par ses terres agricoles et ses espaces boisés, l'édifice fait fonction d'articulation entre la ville et la nature. Précisément à l'angle de l'îlot qu'occupe l'X depuis 1976, face au bois de la Vauve et d'un enclos où galopent des chevaux, le bâtiment parvient à établir une connexion entre l'environnement naturel et ce qui ressemblait, avant que ne commence le grand chantier de réaménagement, à une zone d'activité. C'est en effet l'une des orientations du projet paysager du campus Paris Saclay (dû au groupement Michel Desvigne) que de relier par des continuités végétales les polarités urbaines disséminées sur le plateau.

Cloître métallique

Sur la parcelle de l'Ensae, cette continuité s'effectue d'abord par l'aménagement d'un grand jardin au statut de parvis qui s'ouvre sur la voie de desserte principale du quartier. A l'approche du bâtiment, le jardin se creuse pour laisser place à un bassin d'orage qu'enjambent deux passerelles d'accès. Comme le passage au-dessus d'une douve, ce franchissement marque l'entrée dans l'univers de l'étude et de l'enseignement : quatre ailes de 80 m de côté chacune, posées sur un socle, forment un cloître. Cette typologie, propice à l'enseignement et à l'étude depuis l'époque médiévale, laisse cependant rentrer l'environnement urbain, grâce à deux ailes soulevées du sol. Celles-ci ouvrent un chemin de traverse qui passe par le jardin et sous le bâtiment. Sortie en façade et placée au-devant d'une peau vitrée, la charpente métallique donne à l'édifice une dimension organique, qui devient une matière vivante en interaction avec l'environnement. A des éléments de charpente conçus sur mesure, l'agence CAB a préféré un élément de structure standard, comme le faisait Mies van der Rohe : le Crown Hall, pavillon universitaire en verre et en acier posé sur la pelouse du campus de l'Institut de technologie de l'Illinois fait figure de parent proche. Loin d'être un détail, le choix d'un profilé en acier extrudé, en forme de H, confère à l'ouvrage sa finesse et sa légèreté. Poteaux et poutrelles démultiplient les jeux d'ombre et de lumière de façon spectaculaire et tissent une relation forte entre le bâtiment, le ciel et le paysage naturel.

A l'intérieur de son enceinte, l'édifice semble une petite ville régie par l'affirmation de la trame qui garantit l'unicité et la fluidité spatiale, à l'instar du campus de Jussieu, autre référence. Même l'environnement naturel, perçu à travers la structure, devient un univers tramé. Le défi consistait à injecter de la convivialité et une urbanité dans un bâtiment réglé avec une rigueur mathématique implacable. C'est peut-être là la leçon du campus de Jussieu, qui avait sacrifié cette dimension et que la récente réhabilitation a tout fait pour instaurer. Dans le bâtiment de l'Ensae, cette convivialité est partout présente : dans le hall, dont la façade transparente ouvre sur le patio ; dans les deux amphithéâtres, où pénètre la lumière naturelle et dont le mur du fond, commun, est escamotable pour former une sorte d'arène. Quant aux couloirs, ils sont ponctués de petits salons qui communiquent avec de grandes loggias, ou [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur