En direct

Bâtiment obéissant plutôt qu’intelligent
PHOTO - BAT 19 COTTET.eps - © ROLLAND QUADRINI/KR IMAGES PRESSE

Bâtiment obéissant plutôt qu’intelligent

le 03/11/2005  |  Produits et matérielsEquipementPerformance énergétiqueAccessibilitéCommunication

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Produits et matériels
Equipement
Performance énergétique
Accessibilité
Communication
Rénovation
Energie
Technique
Travaux publics
Valider

Sommaire du dossier

  1. Moniteur 5319 - 4 novembre 2005
  2. Des industriels innovent tous azimuts
  3. Pierre Graveur, un métier d’aujourd’hui
  4. Enveloppe Inventer des nouvelles toitures et façades
  5. Eclairage Des luminaires modulaires combinables
  6. Façades photovoltaïques Concentré de technologie en façade
  7. Eclairage La lumière naturelle au cœur de la maison
  8. Matériau Le béton en beauté
  9. Diagnostic Visualiser les pertes d’énergie
  10. Contrôle d’accès L’interphone se marie avec le téléphone
  11. Menuiserie L’oscillo-coulissant en vedette
  12. Pathologie Des guides dispensent les bonnes pratiques
  13. Matériel de sécurité Un antichute mobile sur corde
  14. Régulation thermique Matériau à changement de phase
  15. Façade Revêtements en perspective
  16. Structure Les squelettes s’animent
  17. Construction bois Une résidence de loisir modulable
  18. Aménagement intérieur Les faux plafonds s’adonnent à la décoration
  19. Carrelage « Walking Machine », la machine à tirer les chapes
  20. Règles de l’art Calepins de chantiers
  21. Façade aluminium Chaix et Morel récompensé par le trophée Reynobond
  22. Porte de garage La motorisation sans alimentation électrique
  23. Internet Lancement d’un site européen pour les étudiants en architecture
  24. Partenariat Convention OPPBTP/Dimos
  25. Offre commerciale Création de Bomag Finance
  26. Matériels de chantier Marteaux et pioches à manche composite
  27. Logiciels Gestion d’entreprises
  28. Levage Les chariots télescopiques compacts en vitrine
  29. Informatique Quantifier un projet à partir d’un plan 3D
  30. Machines compactes Des brouettes de haute technologie
  31. Topographie Un niveau robuste qui affiche ses mesures
  32. Voirie/réseaux divers Arracher les canalisations en plomb
  33. Le salon
  34. Développement durable Les stratégies des industriels de la construction
  35. GROS OEUVRE Faciliter mise en œuvre et assemblages
  36. MENUISERIE FERMETURE Des baies isolantes et faciles à vivre
  37. FINITION DECORATION Les revêtements jouent le naturel
  38. Bâtiment obéissant plutôt qu’intelligent
  39. MATERIEL ET OUTILLAGE L’ère de la sécurité et du confort
  40. INFORMATIQUE ET TELECOMS Les éditeurs jouent l’effet de mode
La GTBse démocratise

L'EXPERT Olivier Cottet, président d’Europtibat

« L’intelligence des bâtiments tertiaires est longtemps restée un marché en émergence avec des systèmes complexes, coûteux, centralisés et difficilement interopérables. La maîtrise d’ouvrage n’était pas toujours impliquée dans la vie du bâtiment et les systèmes nécessitaient – et nécessitent toujours – une compétence d’exploitation. De plus en plus sensibles aux nouvelles contraintes réglementaires et au renchérissement des énergies, les occupants et les acteurs de la construction ont de nouvelles préoccupations : mieux connaître l’usage prévu du bâtiment, apprécier sa capacité à évoluer et surtout limiter son coût de fonctionnement.

Dans les méthodes de construction, de nombreuses innovations, notamment dans les matériaux, autorisent une flexibilité accrue et une meilleure efficacité énergétique. Dans un contexte de standardisation du câblage informatique sur Ethernet et de normalisation des protocoles de communication autour de Bacnet, Lon et Konnex, les systèmes de gestion technique ont évolué et permettent le pilotage à moindre coût de nouvelles fonctionnalités.

Ces évolutions, combinées aux nouvelles contraintes énergétiques et à la prise de conscience que la valeur d’un patrimoine immobilier de bureaux est liée à sa capacité d’adaptation à l’usage, conduisent à une vraie démocratisation des systèmes de gestion technique. Notamment pour les bâtiments existants dans lesquels ils sont primordiaux pour améliorer l’efficacité globale, le bâti étant peu modifiable. »

LES TENDANCES Une intelligence mieux répartie

Pour des raisons très différentes, les immeubles tertiaires et le secteur résidentiel sont de plus en plus utilisateurs de solutions d’automatismes. Les exploitants d’immeubles sont plus sensibles aux aspects d’efficacité énergétique et donc des coûts, tandis que le particulier vise avant tout un plus grand confort avec des demandes majoritairement orientées vers les applications vidéo et télévision ou de sécurité.

Si les solutions de câblage proposées pour le résidentiel étaient, il y a quelques années, directement déclinées des applications tertiaires, c’est aujourd’hui de moins en moins vrai. L’offre est de mieux en mieux adaptée et différenciée pour les différents marchés. Les offres techniques se différenciant, la modularité des solutions est devenue un point commun à tous les marchés : plus question – ou presque – de mettre en place d’emblée des systèmes tentaculaires. La raison a pris la place du trop complexe rêve technologique. Aujourd’hui, les applications s’installent au fur et à mesure des besoins en préservant leur évolutivité et leur intégration dans de plus vastes ensembles. A la supervision globale (elle existe encore) s’est substituée la mise en place progressive de fonctions unitaires : gestion thermique, gestion de l’éclairage, des ouvrants, diffusion des signaux informatiques et vidéo, contrôle d’accès ou anti-intrusion…

Un plus grand respect d’une population vieillissante et la recherche d’une meilleure intégration des personnes handicapées provoquent une réflexion dans le secteur du logement social qui mène des expériences visant à rendre plus flexibles les logements et à en adapter l’utilisation à différentes populations.

Dans le même temps, notre société, de plus en plus orientée vers une transformation de l’habitat en lieu de loisirs, a fait se transformer l’idée de la domotique. La gestion automatique des volets est souvent, maintenant, la conséquence de la gestion automatisée de la mise en route du « home cinéma » !

Système de réseau résidentiel

Présenté au stade de prototype en 2004, ce système de réseau résidentiel offre plusieurs niveaux en fonction de la demande client. Pour l’essentiel, ces niveaux sont construits autour de la diffusion des programmes de télévision, avec différents types de prises et d’équipements actifs placés dans le coffret de communication disponible en versions saillie ou encastrable. Emplacement pour switch TV/sat quatre sorties et modem/switch routeur quatre sorties. Panneau de brassage 8 RJ45 et 6 coaxiaux. Produit Axcity Fabricant CAE Hall 7-2 stand K11 service lecteur 519

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Passerelle courant porteur en ligne

La passerelle routeur « triple play » Elektra a recours aux courants porteurs en ligne (CPL). D’un débit théorique de 14 Mbits/s partageable entre quinze utilisateurs, elle permet d’utiliser le réseau électrique comme réseau de communication. Elektra prend en charge tous les types de flux de données, y compris la vidéo et la voix sur IP. Pour utiliser le réseau, il faut intercaler un adaptateur CPL entre la prise de courant et la prise réseau de l’équipement à connecter au réseau. Produit Elektra Fabricant LEA Hall 7-2 stand K21 service lecteur 520

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Tertiaire Plus souple et moins coûteux

>Longtemps privilège de grandes entreprises ou de grands immeubles, la gestion technique du bâtiment se démocratise et s’oriente vers des solutions privilégiant une meilleure efficacité énergétique et une plus grande adaptabilité des locaux à leurs occupants successifs. Héritant d’une vision technologiste prétendant tout gérer l’approche 2005 de l’intelligence des bâtiments tertiaires est raisonnée et avant tout dictée par une maîtrise fine des coûts d’exploitation. L’aptitude des équipements à communiquer avec des protocoles standardisés et la généralisation de réseaux de communication de plus en plus puissants – avec le 10 gigabits annoncé par plusieurs ensembliers, la catégorie 6 rend caduque la catégorie 7 – rendent possible l’utilisation d’applications décentralisées qui, au besoin, peuvent être interconnectées.

L’intelligence répartie s’applique aussi à la distribution de l’énergie, ouvrant la voie à des solutions qui rendent plus souple la distribution de l’électricité en la décentralisant au plus près des points de consommation, avec la mise en œuvre de coffrets de distribution situés en plénum.

Résidentiel La domotique n’est pas morte

>Echaudés par une expérience douloureuse à la fin des années 80, les fabricants n’abandonnent pas l’idée de la domotique. Leur approche s’est toutefois mieux calée sur les préoccupations du grand public et le discours trop technique a été abandonné au profit de notions de confort, de sécurité et de facilité d’installation et d’utilisation. Batimat permettra de voir plusieurs offres : Axhome de Sofim (hall 7.2, stand K17), Axcity de CAE (hall 7.2, stand K11) ou encore les déclinaisons de Casanov@ (hall 7.2, stand J16). Si elles sont maintenant mieux adaptées au marché résidentiel, peu de solutions excluent un brassage manuel des prises. C’est le cas, en revanche, de Legrand avec un système de brassage automatique pouvant s’intégrer à son offre In One (non présent à Batimat). Côté applications, la plupart des offres s’orientent vers des solutions très modulaires laissant le choix à l’utilisateur de la progressivité de son équipement.

Commande de stores et volets

Animeo gère le pilotage dynamique des volets roulants et stores des façades d’immeubles tertiaires. Un jeu de capteurs permet d’optimiser confort visuel et thermique, été comme hiver, en fonction de scénarios et de l’occupation de l’immeuble. Volets et stores restent commandables « à l’unité » ou par zone. Chaque platine commande quatre moteurs via radio et est reliable à une zone ou à la supervision immeuble via bus quatre fils. Produit Animeo Fabricant Somfy Hall 7-2 stand K36 service lecteur 521

Pont d’accès WiFi

Spécialiste des réseaux professionnels et résidentiels, Sofim propose ce point d’accès Axolan WiFi connectable directement sur un socle RJ45. D’un encombrement très réduit (100 x 65 x 25 mm), son connecteur est orientable et il intègre des antennes bibandes. Il est conçu pour couvrir des zones de faible surface afin de déployer rapidement (réunions par exemple) un réseau sans fil. Standard 802.11 a-b/g, filtrage Mac et client DHCP, 10/100 Mbits/s. Produit Axolan Wifi Fabricant Sofim Hall 7-2 stand K17 service lecteur 522

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Salons Concurrence

Dans un contexte où l’offre de salons est en cours de redéploiement (regroupement d’Interclima et d’Elec par exemple en janvier 2006), Batimat offrira cette année une vision plus réduite des automatismes et des solutions de gestion technique pour le tertiaire et le résidentiel. Une chance pour des sociétés très innovantes de mieux se mettre en valeur.

Logements Guides et manuel

Le secteur résidentiel est l’objet des attentions de l’UTE qui publie une version mise à jour de son Guide C 90-483. Pour sa part, la FFIE (Fédération française des installateurs électriciens) publie un manuel des réseaux de communication résidentiels. Il peut être vu comme un complément très pratique du guide UTE. Enfin, Promotelec doit publier prochainement un guide Habitat communicant.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur